Voici le portefeuille de Mediterrania Capital Partners au Maroc

M.Ett | Le 8/5/2022 à 17:28
Mediterrania Capital Partners investit dans les PME et les entreprises de taille moyenne en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne depuis plusieurs années. Voici la composition de son portefeuille au Maroc.

Mediterrania Capital Partners (MCP) est une société de capital-investissement axée sur les investissements de croissance pour les PME et les entreprises de taille moyenne en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne, afin d’accompagner leur développement.

Avant d’évoquer le portefeuille de MCP au Maroc, il importe de s’attarder un peu sur la stratégie d’investissement menée par la société.

Globalement, la stratégie d’investissement de la société porte sur la diversification de fonds et sur le ciblage des secteurs qui ont un potentiel de croissance. « Avant de construire notre diversification de fonds, nous définissons toujours une stratégie claire, nous assurant que les secteurs choisis ont un élément de croissance, que nous sommes en mesure de générer de la valeur grâce à notre savoir-faire et notre réseau dans cette industrie particulière, et que nous aurons un impact social et impact sur l’environnement », peut-on lire sur le site officiel de MCP.

« Au fil des années, nous avons construit un portefeuille diversifié d’entreprises opérant dans des secteurs cruciaux pour le développement continu des économies africaines et de leurs populations ».

La société d’investissement précise, dans son rapport annuel de durabilité (ESG) que : « A travers nos fonds Mediterrania Capital II et Mediterrania Capital III, nous avons investis dans des entreprises qui s’engagent avec les objectifs de développement durable des Nations Unies (ODD) abordant des questions clés pour contribuer à un avenir meilleur et plus durable pour les communautés en Afrique ».

« En tant qu’investisseurs en capital-investissement, nous sommes bien placés pour soutenir les sociétés de notre portefeuille dans la réalisation des ODD, car ceux-ci peuvent générer des retours sur investissement attrayants à long terme et promouvoir la croissance durable des entreprises et des économies. Adhérant nous-mêmes activement aux ODD, nous aidons les sociétés de notre portefeuille à atteindre 14 des 17 ODD ».

« Avec une approche pratique de la gestion de portefeuille, nous cherchons à créer de la valeur et avoir un impact positif tout au long du cycle de vie de nos investissements, en maximisant les rendements et minimiser les risques », selon la même source.

Le portefeuille de MCP au Maroc

Le portefeuille de Mediterrania Capital Partners est constitué de 14 entreprises investies, réparties sous deux fonds : Mediterrania Capital II et Mediterrania Capital III.

50% de ces entreprises sont marocaines ou présentes au Maroc. Il s’agit de : C.E.C.I., Indigo Company, Meditech Group, Université Privée de Marrakech, Akdital Holding, Dislog Industries et TGCC.

A rappeler que la société a cédé le reliquat de sa participation dans Cash Plus à un groupe de family offices marocains. En juillet 2014, Mediterrania Capital Partners s’était associé à Cash Plus en acquérant 49 % des parts, en février 2021. L’investissement visait à soutenir les plans d’expansion de la société et à lancer de nouveaux produits et services, élargissant ainsi considérablement son portefeuille et sa clientèle.

Ci-après quelques informations données par Mediterrania Capital Partners sur ces entreprises :

> C.E.C.I.

Fondée en 2004, C.E.C.I. opère dans le montage de camions et d’autobus, la fabrication de carrosserie de camions, de voitures et de pièces de rechange automobiles au Maroc et en Algérie.

C.E.C.I. est le plus grand acteur du marché, avec un outillage industriel de qualité et une organisation bien structurée travaillant avec de grands groupes comme Krone, Dhollandia, Renault et Renault Trucks, AB Volvo, Ford, KIA, Webasto, Thermo King et Mitsubishi.

Le fonds a investi dans cette société en novembre 2014.

> Akdital Holding

Le groupe Akdital opère dans le secteur de la santé privée au Maroc. Il a 8 cliniques multidisciplinaires et 1 clinique oncologie.

A rappeler que le groupe s’est allié, en novembre 2021, au spécialiste de l’immobilier locatif Aradei Capital, à travers sa filiale Akdital Immo.

D’après le rapport du fonds, le groupe a actuellement trois autres projets en cours d’exécution. Le groupe envisage également quelques acquisitions de build-up (fusion-acquisition, ndlr) au Maroc.

Mediterrania Capital Partners a investi dans ce groupe en mars 2020.

> MedTech Group

Fondé en 1989, MedTech Group propose des services en Technologies de l’Information et des Communications (TIC) à travers partenariats avec des leaders internationaux prestataires de services et éditeurs de logiciels tels comme Oracle, IBM, Cisco et Alcatel-Lucent.

A travers ses 12 filiales, MedTech offre une large gamme de produits et services notamment des solutions bancaires et financiers, des services pour l’intégration des systèmes de paiement et pour la transformation numériques, etc.

Le fonds a investi dans ce groupe en mai 2016.

> Indigo Company

Indigo Company est un détaillant tunisien de vêtements. Le groupe a été fondé en 1997 par les frères Ben Salem. Le groupe vend 13 marques de mode et de style de vie de cinq grands groupes internationaux, dont Inditex, LC Waikiki, Celio et Mango. Le groupe s’est étendu au Maroc en 2002 et l’Algérie en 2012. Indigo Company exploite un réseau de 118 points de vente dans ces trois pays.

Le fonds a investi dans cette société en novembre 2015.

> TGCC

Fondée en 1991, TGCC est un leader marocain dans le secteur de la construction et de la manutention de gros des projets qui couvrent plusieurs secteurs tels que le résidentiel, l’hôtelier, et le commercial, etc.

Le fonds a investi dans ce groupe en janvier 2018. A rappeler que MCP a cédé une partie de sa participation dans TGCC pour son introduction en bourse en décembre 2021. Cette opération a consisté en un cash-out de 300 millions de DH et une augmentation de capital de 300 millions de Dirhams. La souscription à l’IPO de TGCC a connu un fort engouement.

Dislog Industries

Fondée en 2017, Dislog Industries s’est développé progressivement à travers plusieurs acquisitions pour devenir un grand acteur dans le secteur des produits de grande consommation (PGC). Le groupe est engagé dans la fabrication et commercialisation de produits alimentaires et non alimentaires.

Le groupe poursuit son expansion. En 2021, Dislog Industries a acquis 100% participation dans Kosmopharm, qui produit et commercialise des produits parapharmaceutiques et produits cosmétiques.

Le fonds a investi dans ce groupe en juillet 2021.

Université Privée de Marrakech (UPM)

Fondée en 2005, l’Université Privée de Marrakech (UPM) est le plus grand acteur multidisciplinaire reconnu par l’État de l’enseignement supérieur privé au Maroc. L’université délivre plus de 60 diplômes pour les étudiants de premier cycle dans six grands domaines: gestion et gouvernance, tourisme et gestion hôtelière, ingénierie et innovation, sciences de la santé, sports la gestion et les arts.

UPM a plus de 20 partenariats avec universités internationales d’enseignement supérieur et écoles dont Vatel, Euromed Gestion, Université Johnson & Wales, Université de Barcelone, Université de Virginie Darden School of Business et l’ESC (Ecole Supérieure de Commerce de Clermont).

lire aussi
  • | Le 26/5/2022 à 8:41

    Alliances : hausse de 9% du chiffre d'affaires à fin mars 2022

    Le groupe annonce concrétiser les objectifs arrêtés dans son plan de développement 2022-2025. Le nombre d'unités réceptionnées à fin mars progresse fortement de 144%. Alliances explique que les coûts de développement n'ont pas enregistré de hausse significative.
  • M.Ett | Le 25/5/2022 à 17:51

    OPCVM : un mouvement de rachat est observé face à l’incertitude

    Les investisseurs en OPCVM qui étaient en phase d’attentisme ont décidé de réagir en effectuant des rachats, d’après un gérant de fonds de la place qui table sur une poursuite de la tendance actuelle. Par ailleurs, une réallocation vers les Obligations court terme est observée.
  • | Le 25/5/2022 à 17:49

    La prime de risque au plus haut depuis 6 ans sur le marché actions (AGR)

    Sur 3 méthodes de calcul utilisées, AGR a retenu la méthode de calcul de la prime de risque par sondage auprès d’acteurs du marché, reflétant mieux les attentes des investisseurs. Cette prime s’affiche à 7,5%, en hausse de 140 pbs par rapport à octobre dernier. Un plus haut depuis 6 ans. Dans un cadre d’aversion au risque, l’exigence de rentabilité du marché s’est donc appréciée à 10% contre 8,5% initialement.
  • M.Ett | Le 24/5/2022 à 17:51

    Le titre Sothema garde un bon potentiel de hausse

    Le titre Sothema connaît une légère volatilité en bourse à cause du contexte général. Son cours garde toujours un bon potentiel de hausse, grâce aux perspectives d’évolution de la société qui demeurent prometteuses, d’après les anticipations des analystes de la place.