Sociétés cotées : le chiffre d’affaires global progresse de 7,43% au 1er semestre 2021

| Le 2/9/2021 à 19:29
Le chiffre d’affaires global de la cote casablancaise a marqué une hausse de 7,43% au 1er semestre 2021, en comparaison avec le 1er semestre 2020, et une hausse de 2,32% en comparaison avec 2019. Les réalisations des sociétés cotées sont correctes en tenant compte du contexte général, d’après un analyste.

La reprise de l’activité des sociétés cotées se confirme, d’après les indicateurs publiés à fin juin 2021.

Le chiffre d’affaires global de la cote casablancaise au titre du premier semestre 2021 ressort en hausse de 7,43%, en atteignant 128,10 milliards de DH contre 119,24 milliards de DH pendant la même période de l’année précédente, soit 8,8 milliards de chiffre d’affaires additionnel, d’après les calculs livrés par la société de bourse M.S.IN.

Le chiffre d’affaires global a marqué une hausse de 2,32% en comparaison avec le 1er semestre 2019.

A noter que 55 sur 71 sociétés cotées, ayant publié leurs indicateurs d’activité à fin juin 2021, ont pu dégager un chiffre d’affaires en progression.

Sollicité par Leboursier, un analyste chez M.S.IN estime que : « les réalisations des sociétés cotées en 2021, en comparaison avec 2020, sont correctes vu qu’on est toujours dans un contexte de crise. On assiste effectivement à une reprise de l’activité des sociétés cotées. Si on compare ces réalisations avec celles enregistrées au cours du 1er semestre 2019 ; un semestre normal sans crise, on estime qu’une hausse de plus de 2% est excellente ».

Et de souligner : « il est important de voir l’évolution du chiffre d’affaires de ce 1er semestre en le comparant au 1er semestre 2019. C’est difficile de comparer un semestre normal avec un semestre qui a connu un arrêt quasi-total de l’activité à cause du confinement. Ce sont des données qui sont difficilement comparables ».

« Par exemple, le chiffre d’affaires du secteur immobilier est en hausse au 1er semestre en comparaison avec la même période de l’exercice précédent. Par contre, par rapport à 201, le chiffre d’affaires de ce secteur est en forte baisse. Les valeurs immobilières avaient mêmes progressé au cours de ces derniers mois, mais après la publication de leurs indicateurs d’activité du 2ème trimestre, leurs cours ont commencé à corriger à la baisse », explique-t-il.

L’immobilier est d’ailleurs le secteur qui a marqué la plus forte baisse de chiffre d’affaires en comparaison avec 2019. Le chiffre d’affaires de ce secteur s’est situé à 1,73 milliards de DH au 30 juin 2021, en chute de plus de 52% (-1,9 MMDH) en comparaison avec la même période en 2019. C’est Addoha qui a le plus contribué à cette contre-performance avec une baisse de 1,3 milliards de DH (2021 Vs. 2019). En comparaison avec 2020, le chiffre d’affaires de ce secteur a bondi de 10,7% (+159 MDH).

Les secteurs qui ont le plus contribué à la hausse du chiffre d’affaires

C’est le secteur Distributeurs qui a le plus contribué à la hausse du chiffre d’affaires global (2021 Vs. 2020) à hauteur de 27% avec une progression de 2,4 milliards de DH, tirée en grande partie par Auto Hall (+1,5 MMDH ou +128,80%).

« Ce secteur est resté globalement en progression durant ces trois dernières années. Il n’a pas été beaucoup impacté par la crise », commente notre analyste.

Il est suivi par les secteurs BTP et matériaux de construction et Pétrole et gaz qui ont enregistré une hausse respective de 2,2 milliards de DH (+30,18%), portée en grande partie par Sonasid (+838 MDH ou +12,7%), et de 1,6 milliards de DH (+22,04%) grâce majoritairement à Total Maroc (+1,1 MMDH ou +25,48%).

« L’activité de ces deux secteurs a énormément progressé au cours de cette année parce qu’ils avaient été parmi les secteurs qui ont le plus souffert l’an dernier avec la crise et les restrictions qui étaient mises en place », souligne-t-il.

En comparant le chiffre d’affaires 2021 avec celui enregistré en 2019, on trouve que c’est le secteur bancaire qui a marqué la plus forte progression avec une hausse de 2,6 milliards de DH. Cette augmentation est tirée par la BCP (+1,4 MMDH ou +16,9%).

Il est suivi par le secteur Distributeurs, avec une progression de 1,7 milliards de DH (portée par Auto Hall : +711 MDH ou +33%) et par le secteur Assurances qui a enregistré une hausse de 945 millions de DH du chiffre d’affaires (tirée par Wafa Assurance : + 598 MDH ou +12%).

Tableau récapitulatif 

Source : M.S.IN.

lire aussi
  • | Le 28/11/2021 à 14:07

    Bourse : les OPCVM s’accaparent 40% du volume transactionnel au 3ème trimestre 2021

    Les OPCVM s’accaparent 40% du volume drainés au titre du 3ème trimestre 2021 et affichent une position nette acheteuse, au moment où les personnes morales marocaines étaient en position vendeuse, d’après le rapport du profil des investisseurs publié par l’AMMC.
  • | Le 26/11/2021 à 12:11

    Crédit du Maroc: Très forte progression du RNPG à fin septembre

    Le groupe a connu une bonne tenue de sa collecte et de l'évolution des crédits à fin septembre. Les marges d'intérêt et sur commissions se sont bonifiées. Grâce à la forte baisse de 73% du coût du risque, le RNPG a presque quadruplé sur la période.
  • | Le 26/11/2021 à 10:24

    Label'Vie: Le chiffre d'affaires consolidé augmente de 6% à fin septembre

    Le groupe a connu une bonne dynamique au troisième trimestre avec une bonne croissance des ventes sur tous les segments. Sur l'unique troisième trimestre, 7 nouveaux points de vente ont été inaugurés. L'investissement augmente fortement suite à l'accélération du rythme de développement. L'endettement net recule de 5% par rapport à fin 2020.
  • AFP | Le 26/11/2021 à 9:26

    Nouveau variant Covid: les marchés boursiers européens plongent à l'ouverture

    Les marchés boursiers européens plongeaient vendredi matin, rattrapés par l'émergence d'un nouveau variant particulièrement contagieux en Afrique du Sud.