Salafin : les bénéfices progressent de 2,6% à fin 2019

| Le 3/4/2020 à 9:55

A fin 2019, le Produit net bancaire de la filiale de Bank of Africa a reculé de 6.2% en glissement annuel. Cette baisse est principalement liée au repli de 6,7% de la marge d’intérêt et des revenus de la LOA (Location avec option d'achat), durant la même période. 

De son côté, l’encours Financier moyen a baissé de 2,9% par rapport à 2018. Ce repli est principalement lié au  recul de 4.8% des encours des opérations de LOA.

Indicateurs de Salafin

en MDH à fin 2018 à fin 2019
Encours financiers moyens 3.806 3.695
PNB 450 422
Coût du risque 3,2% 2,2%
Résultat net 127 130

Les dotations aux provisions pour dépréciation des comptes clients s'établissent à 82 MDH à fin 2019, en diminution de 32.7% par rapport à une année auparavant. Ainsi, le coût du risque s'est en amélioré de 100 pdb durant la même période.

Ainsi, le résultat courant s’est élevé à 206 MDH en hausse de 14% en glissement annuel. 

In fine, le résultat net a progressé de 2,6% par rapport à 2018.

Par ailleurs, le Directoire de Salafin proposera la distribution d’un dividende, relatif à l'exercice 2019, de 44 DH par action contre 58,5 une année auparavant, soit une baisse de 24,8%.

Le Pay-out Ratio de l’exercice 2019 s’établit à 99,4% et le Dividend-Yield à 5,5% (sur la base d’un cours en bourse de 798 DH au 31/12/2019).

lire aussi
  • | Le 26/5/2022 à 8:41

    Alliances : hausse de 9% du chiffre d'affaires à fin mars 2022

    Le groupe annonce concrétiser les objectifs arrêtés dans son plan de développement 2022-2025. Le nombre d'unités réceptionnées à fin mars progresse fortement de 144%. Alliances explique que les coûts de développement n'ont pas enregistré de hausse significative.
  • M.Ett | Le 25/5/2022 à 17:51

    OPCVM : un mouvement de rachat est observé face à l’incertitude

    Les investisseurs en OPCVM qui étaient en phase d’attentisme ont décidé de réagir en effectuant des rachats, d’après un gérant de fonds de la place qui table sur une poursuite de la tendance actuelle. Par ailleurs, une réallocation vers les Obligations court terme est observée.
  • | Le 25/5/2022 à 17:49

    La prime de risque au plus haut depuis 6 ans sur le marché actions (AGR)

    Sur 3 méthodes de calcul utilisées, AGR a retenu la méthode de calcul de la prime de risque par sondage auprès d’acteurs du marché, reflétant mieux les attentes des investisseurs. Cette prime s’affiche à 7,5%, en hausse de 140 pbs par rapport à octobre dernier. Un plus haut depuis 6 ans. Dans un cadre d’aversion au risque, l’exigence de rentabilité du marché s’est donc appréciée à 10% contre 8,5% initialement.
  • M.Ett | Le 24/5/2022 à 17:51

    Le titre Sothema garde un bon potentiel de hausse

    Le titre Sothema connaît une légère volatilité en bourse à cause du contexte général. Son cours garde toujours un bon potentiel de hausse, grâce aux perspectives d’évolution de la société qui demeurent prometteuses, d’après les anticipations des analystes de la place.