Risma : les bénéfices progressent en 2019

| Le 31/3/2020 à 11:34

A fin 2019, le chiffre d'affaires consolidé de Risma a reculé de 8% par rapport à une année auparavant. Cette baisse est liée aux hotels du site Casablanca City Center dont l'activité a reculé et où des travaux ont été réalisés à proximité.

Le taux d'occupation des hôtels s'est établi à 68% à fin 2019, supérieur à celui du marché (48%).

Indicateurs consolidés de Risma

en MDH à fin 2018 à fin 2019
CA 1.551 1.425
REX 259 264
RNPG 101 140
Dette nette 1.734 1.565

Le résultat d'exploitation a progressé de 5 MDH suite à la bonne maitrise des charges d'exploitation.

Quant à lui, le RNPG a progressé de 39 MDH, soit de 38%, grâce à l'amélioration de l'EBE et du résultat financier.

Suite à la baisse de l'endettement du groupe, le levier financier est passé de 53% en 2018 à 49% une année après.

Par ailleurs, le groupe annonce que, suite à la crise sanitaire liée au Covid-19, le secteur hotelier est fortement impacté au niveau international et national. Ainsi, le chiffre d'affaires relatif à l'année 2020 sera significativement impacté.

lire aussi
  • | Le 26/5/2022 à 8:41

    Alliances : hausse de 9% du chiffre d'affaires à fin mars 2022

    Le groupe annonce concrétiser les objectifs arrêtés dans son plan de développement 2022-2025. Le nombre d'unités réceptionnées à fin mars progresse fortement de 144%. Alliances explique que les coûts de développement n'ont pas enregistré de hausse significative.
  • M.Ett | Le 25/5/2022 à 17:51

    OPCVM : un mouvement de rachat est observé face à l’incertitude

    Les investisseurs en OPCVM qui étaient en phase d’attentisme ont décidé de réagir en effectuant des rachats, d’après un gérant de fonds de la place qui table sur une poursuite de la tendance actuelle. Par ailleurs, une réallocation vers les Obligations court terme est observée.
  • | Le 25/5/2022 à 17:49

    La prime de risque au plus haut depuis 6 ans sur le marché actions (AGR)

    Sur 3 méthodes de calcul utilisées, AGR a retenu la méthode de calcul de la prime de risque par sondage auprès d’acteurs du marché, reflétant mieux les attentes des investisseurs. Cette prime s’affiche à 7,5%, en hausse de 140 pbs par rapport à octobre dernier. Un plus haut depuis 6 ans. Dans un cadre d’aversion au risque, l’exigence de rentabilité du marché s’est donc appréciée à 10% contre 8,5% initialement.
  • M.Ett | Le 24/5/2022 à 17:51

    Le titre Sothema garde un bon potentiel de hausse

    Le titre Sothema connaît une légère volatilité en bourse à cause du contexte général. Son cours garde toujours un bon potentiel de hausse, grâce aux perspectives d’évolution de la société qui demeurent prometteuses, d’après les anticipations des analystes de la place.