Les Eaux minérales d’Oulmès : malgré le boycott, la société gagne toujours de l’argent

Contrairement à Centrale Danone qui a affiché des pertes de 538 millions de dirhams, la société des Bensalah limite la casse et reste bénéficiaire. Ses bénéfices sont en forte chute, mais restent toujours positifs à plus de 15 millions de dirhams. Se disant confiants dans l’avenir, le groupe annonce pour 2019 l’ouverture d’une nouvelle usine dans l’Oriental.

 
  • Wafa Assurance : les bénéfices en baisse de plus de 25% en 2018

    Wafa Assurance : les bénéfices en baisse de plus de 25% en 2018

    Comme annoncé dans son profit warning, le résultat net de la compagnie enregistre une forte baisse sous le coup de la montée de la sinistralité. Cette situation n'affectera pas les actionnaires qui toucheront le même dividende qu'en 2017. 

     

  • Pour la quatrième année consécutive, Immorente Invest servira un rendement de 6% à ses actionnaires

    Pour la quatrième année consécutive, Immorente Invest servira un rendement de 6% à ses actionnaires

    Neuf mois après son introduction en Bourse, la foncière annonce au marché une progression de 33% des loyers perçus, un résultat net consolidé en zone verte, pour une première, et un rendement par action de 6%. Les promesses de l’IPO sont tenues.

  • Auto Nejma : les bénéfices reculent à 112 millions en 2018

    Auto Nejma : les bénéfices reculent à 112 millions en 2018

  • Le boycott a fait des ravages : Centrale Danone affiche une perte sèche de 538 millions de dirhams en 2018

    Le boycott a fait des ravages : Centrale Danone affiche une perte sèche de 538 millions de dirhams en 2018

    Le Conseil d'administration prend acte des effets ravageurs du boycott lancé en 2018 contre les produits du groupe agroalimentaire. Aucun dividende ne sera distribué aux actionnaires. Les effets de cette crise inédite vont se prolonger jusqu'en 2019, indique le management de la firme. 

  • Saham Assurance distribuera un dividende de 40 dirhams par action

    Saham Assurance distribuera un dividende de 40 dirhams par action

  • Saham Assurance : le contrôle fiscal et la sinistralité automobile plombent les bénéfices

    Saham Assurance : le contrôle fiscal et la sinistralité automobile plombent les bénéfices

    Les bénéfices de Saham Assurance pour 2018 affichent un recul de 8,5% à 402,9 millions de dirhams, en dépit d'un chiffre d'affaires en nette progression. Ce retrait est dû au contrôle fiscal qu'a subi l'assureur, combiné à l'augmentation de la sinistralité automobile.

  • CIH Bank : les bénéfices progressent de 4,4% en 2018

    CIH Bank : les bénéfices progressent de 4,4% en 2018

    La banque a engrangé 455 millions de dirhams de résultat net. Des bénéfices qui découlent d'un produit net bancaire de 2,24 milliards de dirhams en croissance de 10,4%. Les dirigeants du groupe vont soumettre aux actionnaires de la banque deux décisions : la distribution d'un dividende de 14 dirhams par action et une augmentation de capital de 500 millions de dirhams.

     

  • Maroc Leasing: des bénéfices en hausse et un dividende stable en 2018

    Maroc Leasing: des bénéfices en hausse et un dividende stable en 2018

  • Afriquia Gaz : le résultat net consolidé augmente de plus de 14% à fin 2018

    Afriquia Gaz : le résultat net consolidé augmente de plus de 14% à fin 2018

    Il est porté par la progression de 25% des revenus commerciaux. Un dividende de 125 dirhams par action sera distribué aux porteurs du titre, soit le même niveau de dividende encaissé en 2017.

  • Maghreb Oxygène : les bénéfices augmentent légèrement malgré la chute des revenus

    Maghreb Oxygène : les bénéfices augmentent légèrement malgré la chute des revenus

    En dépit du fléchissement de ses ventes en 2018, Maghreb Oxygène dégage un résultat net consolidé en légère hausse, soutenu en grande partie par l’augmentation de la quote part du groupe dans le résultat net des sociétés mises en équivalence. 

  • Maroc Telecom: plus de 6 MMDH de bénéfices en 2018

    Maroc Telecom: plus de 6 MMDH de bénéfices en 2018

    La croissance est de retour pour l'opérateur télécoms. Chiffre d'affaires, résultat d'exploitation, bénéfices... tous les indicateurs signent de belles progressions. Les 6 milliards de résultats seront entièrement distribués aux actionnaires. 

     

     

  • Crédit du Maroc: des bénéfices en progression de 61% en 2018

    Crédit du Maroc: des bénéfices en progression de 61% en 2018

    Ces bénéfices découlent d'un Produit net bancaire en progression de 5,4% à 2,3 milliards de dirhams. Et sont boostés par la réalisation d'une plus value sur la cession d'une partie du terrain "Les Arènes". Hormis cet élément exceptionnel, le RNPG évolue de 39,8% à 508,8 millions de dirhams.