• Dari Couspate: l'activité de l'industriel pénalisée par la conjoncture et la concurrence

    Dari Couspate: l'activité de l'industriel pénalisée par la conjoncture et la concurrence

    Année 2018 assez délicate pour le producteur de couscous et de pâtes. Ses revenus sont en baisse à cause de la montée de la concurrence et d'une conjoncture peu favorable. Idem pour ses bénéfices, plombés par la hausse des coûts et par un contrôle fiscal dénoué en fin d'année. 

  • Alliances: les bénéfices progressent de 74% à fin 2018

    Alliances: les bénéfices progressent de 74% à fin 2018

    Le groupe immobilier a terminé l'année 2018 sur une bonne note, hissant ses bénéfices à 302 millions de dirhams. L'endettement du promoteur s'allège également de 42% à 2,5 milliards de dirhams. Une nouvelle organisation est annoncée par le groupe.

  • Eqdom : un dividende exceptionnel malgré la baisse des bénéfices en 2018

    Eqdom : un dividende exceptionnel malgré la baisse des bénéfices en 2018

  • SRM : les bénéfices en baisse de 70% en 2018 à cause du ralentissement du secteur du BTP

    SRM : les bénéfices en baisse de 70% en 2018 à cause du ralentissement du secteur du BTP

  • Risma renoue avec les bénéfices avec un résultat net de 101 millions de dirhams

    Risma renoue avec les bénéfices avec un résultat net de 101 millions de dirhams

    Ce retour dans le vert s'accompagnera de la distribution d'un dividende de 2 dirhams par action. Une première depuis 2015. Une opération accordéon de 200 millions de dirhams sera également réalisée pour absorber les pertes des exercices antérieurs. 

  • Addoha : Pas de dividendes sur 2018, augmentation de capital prévue en 2019

    Addoha : Pas de dividendes sur 2018, augmentation de capital prévue en 2019

    Addoha veut poursuivre ses investissements en Afrique pour contrer la morosité du marché marocain. Pour y parvenir sans s'endetter davantage, ses bénéfices de 2018 seront mis en report à nouveau, et l'entreprise procèdera à une augmentation de capital.

  • SNEP : Les bénéfices chutent de près 50% en 2018

    SNEP : Les bénéfices chutent de près 50% en 2018

    La Société nationale d’électrolyse et de pétrochimie (SNEP) affiche un résultat net part du groupe en forte baisse, impacté par la non-récurrence de reprises financières exceptionnelles constatées en 2017. La société décide malgré tout de gâter ses actionnaires en distribuant un dividende de 10DH, en hausse de 42% par rapport à l’exercice précédent.

  • La CTM gâte ses actionnaires malgré la baisse de ses bénéfices en 2018

    La CTM gâte ses actionnaires malgré la baisse de ses bénéfices en 2018

    Malgré la bonne tenue de son activité, le transporteur a vu ses bénéfices baisser à cause notamment de la hausse des charges non courantes. La société décide toutefois de distribuer un dividende de 47 dirhams par action, soit 4,4% de plus que le dividende servi l'année dernière.

  • Aluminium du Maroc: le résultat net baisse légèrement en 2018 malgré une amélioration de l'activité

    Aluminium du Maroc: le résultat net baisse légèrement en 2018 malgré une amélioration de l'activité

  • DLM affiche une perte nette de 196,7 millions de dirhams en 2018

    DLM affiche une perte nette de 196,7 millions de dirhams en 2018

    Le résultat net part du groupe de Delattre Levivier Maroc passe dans le rouge en 2018 à cause des mauvaises réalisations en Côte d’Ivoire et du dénouement d’un arbitrage international à un montant inférieur aux prévisions. La société ne distribuera pas de dividende cette année. 

     

  • Total Maroc : la pression sur les marges fait baisser les bénéfices de 24% en 2018

    Total Maroc : la pression sur les marges fait baisser les bénéfices de 24% en 2018

    En dépit de la progression de son chiffre d’affaires, le résultat net consolidé du pétrolier est descendu sous la barre du milliard de dirham. Le groupe a décidé toutefois de maintenir le même niveau de dividende que l'année dernière.

  • BMCI : stagnation du PNB et petite amélioration des bénéfices

    BMCI : stagnation du PNB et petite amélioration des bénéfices

    Recul de la marge d'intérêt et de la marge sur commissions, stagnation du PNB, baisse du résultat brut d'exploitation... l'activité de la BMCI n'a pas été très bonne en 2018. Seule éclaircie : la légère amélioration des bénéfices.