Marché obligataire : une légère contraction des taux est anticipée au 4ème trimestre 2021

| Le 11/10/2021 à 19:16
La baisse des taux obligataire devrait se poursuivre au 4ème trimestre. Cela devrait être conditionné par la concrétisation des levées du Trésor sur le marché extérieur, d’après des experts du marché.

Attijari global researh (AGR) anticipe une légère contraction des taux au 4ème trimestre 2021, d’après son dernier point hebdomadaire sur l’évolution des taux.

La société de recherche commence par indiquer comment s’est déroulé la dernière séance d’adjudication du Trésor. « Durant cette 2ème séance d’adjudication du mois d’Octobre, le Trésor souscrit sur le marché obligataire 2,5 MMDH contre une Demande qui s’élève à 6,5 MMDH, soit un taux de satisfaction de 38% ».

Ainsi, « le montant des levées mensuelles ressort ainsi à 4,2 MMDH, soit 43% du besoin mensuel annoncé de 9,8 MMDH ».

Après cette séance, les taux n’ont globalement pas bougé. « À l’issue de cette séance CMT, les taux de rendement de la courbe primaire demeurent stables par rapport à la semaine dernière. Sur le marché secondaire, la courbe enregistre de légères variations allant de -3 PBS à +1 PB », précise AGR. (Voir courbe ci-dessous)

Source : AGR.

Attijari souligne la situation actuelle confortable des finances publiques. Et d’expliquer : « La situation confortable des finances publiques se reflète à travers des niveaux élevés des excédents de trésoreries du Trésor placés sur le marché monétaire ».

« Ce constat nous conforte dans notre scénario central de stabilité, voire d’une légère baisse des taux de rendement durant le T4-21. Notre scénario demeure tributaire de la concrétisation des levées du Trésor sur le marché extérieur. Celles-ci sont estimées à 41MMDH par la LF 2021 et dont le taux de réalisation s’élève à 22% en août 2021 », précise la société de recherche.

Sur le même registre, un directeur d’une salle de marché de la place, contacté par LeBoursier, indique que « les taux restent sur une tendance baissière, quoiqu’elle a un peu ralentie récemment ».

« Pour le moment, la situation du Trésor demeure confortable. Du côté de la demande, elle est toujours présente. Les données qu’on a actuellement plaident pour une stabilité des taux. Le marché est un peu calme. C’est une phase d’attentisme », continue-t-il.

« Ils devraient ainsi se stabiliser dans les prochaines semaines. Le seul facteur qu’on peut anticiper actuellement et qui pourrait influencer légèrement leur évolution est la prochaine levée du Trésor sur le marché extérieur », souligne-t-il.

lire aussi
  • | Le 28/11/2021 à 14:07

    Bourse : les OPCVM s’accaparent 40% du volume transactionnel au 3ème trimestre 2021

    Les OPCVM s’accaparent 40% du volume drainés au titre du 3ème trimestre 2021 et affichent une position nette acheteuse, au moment où les personnes morales marocaines étaient en position vendeuse, d’après le rapport du profil des investisseurs publié par l’AMMC.
  • | Le 26/11/2021 à 12:11

    Crédit du Maroc: Très forte progression du RNPG à fin septembre

    Le groupe a connu une bonne tenue de sa collecte et de l'évolution des crédits à fin septembre. Les marges d'intérêt et sur commissions se sont bonifiées. Grâce à la forte baisse de 73% du coût du risque, le RNPG a presque quadruplé sur la période.
  • | Le 26/11/2021 à 10:24

    Label'Vie: Le chiffre d'affaires consolidé augmente de 6% à fin septembre

    Le groupe a connu une bonne dynamique au troisième trimestre avec une bonne croissance des ventes sur tous les segments. Sur l'unique troisième trimestre, 7 nouveaux points de vente ont été inaugurés. L'investissement augmente fortement suite à l'accélération du rythme de développement. L'endettement net recule de 5% par rapport à fin 2020.
  • AFP | Le 26/11/2021 à 9:26

    Nouveau variant Covid: les marchés boursiers européens plongent à l'ouverture

    Les marchés boursiers européens plongeaient vendredi matin, rattrapés par l'émergence d'un nouveau variant particulièrement contagieux en Afrique du Sud.