Le promoteur immobilier chinois Sunac fait défaut de paiement

| Le 12/5/2022 à 12:20

Le développeur Sunac China a manqué la date limite de paiement des coupons sur une obligation offshore de 742 millions de dollars et a déclaré, jeudi 12 mai, qu’il ne prévoyait pas d’effectuer de paiements à venir sur d’autres obligations, ajoutant à une vague des défauts de paiement dans le secteur immobilier chinois très endetté.

Une source proche de la société, le troisième promoteur immobilier du pays en termes de ventes, a déclaré que Sunac envisageait une restructuration de sa dette offshore pour étendre les paiements. Il discute également avec des entités publiques d’investissements stratégiques dans l’entreprise. Sunac a refusé de commenter.

La société a déclaré dans un dossier à la bourse de Hong Kong qu’elle avait embauché Houlihan Lokey en tant que conseiller financier et Sidley Austin en tant que conseiller juridique pour explorer des solutions pour atténuer les contraintes de liquidité actuelles.

Avec 7,7 milliards de dollars d’obligations en dollars, Sunac est le quatrième émetteur parmi les développeurs chinois.

Dans son dossier de jeudi, Sunac a déclaré: « Les ventes sous contrat du groupe ont continué de baisser de manière significative, tandis que l’accès à de nouveaux financements est devenu de plus en plus difficile avec davantage de problèmes de liquidité survenant chez certains promoteurs immobiliers.« 

Dans un communiqué séparé, Sunac a déclaré que ses ventes agrégées en mars et avril avaient chuté de 65% par rapport à il y a un an en raison des épidémies de COVID-19 dans diverses villes, et que ses plans de refinancement et de cession d’actifs ne s’étaient pas matérialisés après une série de révisions à la baisse plus tôt cette année.

Le secteur immobilier chinois a été touché par une série de défauts de paiement sur des titres de créance offshore, mis en évidence par China Evergrande Group et Kaisa Group, ainsi que par des échanges d’obligations avec Zhongliang Holdings la dernière entreprise à prolonger les paiements.

(Avec Reuters)

lire aussi
  • | Le 26/5/2022 à 17:40

    Les foncières de la cote affichent une résilience qui durera

    Dans un contexte général de retour d’aversion aux risques, les foncières Aradei Capital et Immorente Invest progressent grâce à leur rendement attractif et sécurisé. Le secteur demeure globalement préservé des aléas économiques exogènes. La volonté croissante des opérateurs de se défaire de leurs actifs immobiliers pour améliorer leurs investissements opérationnels sera favorable au secteur au long terme.
  • M.Ett | Le 26/5/2022 à 17:38

    L’endettement total du Trésor devrait dépasser le seuil des 80% du PIB en 2022

    Attijari Global Research livre ses anticipations par rapport à l’évolution du besoin de financement du Trésor et du niveau de son endettement global. Celui-ci devrait dépasser le seuil des 80% du PIB en 2022, d’après les anticipations de la société de recherche.
  • | Le 26/5/2022 à 8:41

    Alliances : hausse de 9% du chiffre d'affaires à fin mars 2022

    Le groupe annonce concrétiser les objectifs arrêtés dans son plan de développement 2022-2025. Le nombre d'unités réceptionnées à fin mars progresse fortement de 144%. Alliances explique que les coûts de développement n'ont pas enregistré de hausse significative.
  • M.Ett | Le 25/5/2022 à 17:51

    OPCVM : un mouvement de rachat est observé face à l’incertitude

    Les investisseurs en OPCVM qui étaient en phase d’attentisme ont décidé de réagir en effectuant des rachats, d’après un gérant de fonds de la place qui table sur une poursuite de la tendance actuelle. Par ailleurs, une réallocation vers les Obligations court terme est observée.