Le cours d’Evergrande suspendu dans l’attente d’annonces de la part du groupe

| Le 3/1/2022 à 8:07
Les actions du groupe China Evergrande ont été suspendues de la négociation lundi 3 janvier en attendant la publication d' "informations privilégiées", a déclaré le promoteur immobilier en difficulté sans donner plus de détails. A préciser qu'en 2021, le titre Evergrande a chuté de près de 90% en bourse.

Evergrande, le développeur le plus endetté au monde, a du mal à rembourser plus de 300 milliards de dollars de passifs, dont près de 20 milliards de dollars d’obligations du marché international qui ont été jugées en défaut croisé par les agences de notation le mois dernier après avoir manqué des paiements.

Le promoteur immobilier a raté de nouveaux paiements de coupons d’une valeur de 255 millions de dollars dus mardi dernier, bien que les deux aient un délai de grâce de 30 jours.

La société a mis en place un comité de gestion des risques avec de nombreux membres d’entreprises publiques et a déclaré qu’elle s’engagerait activement avec ses créanciers.

Les médias locaux ont rapporté ce week-end qu’un gouvernement municipal de l’île de villégiature chinoise de Hainan avait ordonné à Evergrande le 30 décembre de démolir ses 39 bâtiments résidentiels dans les 10 jours, en raison de constructions illégales. Les bâtiments s’étendaient sur 435 000 mètres carrés, ont ajouté les rapports, citant un avis officiel à l’unité d’Evergrande à Hainan. Evergrande n’a pas répondu à la demande de commentaires sur le développement de Hainan.

Vendredi 31 décembre, Evergrande a rappelé son intention de rembourser les investisseurs dans ses produits de gestion de patrimoine, affirmant que chaque investisseur dans son produit de gestion de patrimoine pouvait s’attendre à recevoir 8 000 yuans (1 257 $) par mois à titre de paiement principal pendant trois mois, quelle que soit la date d’échéance de l’investissement. Cette décision met en évidence le resserrement des liquidités chez le promoteur immobilier.

« Le marché surveille la progression de la cession d’actifs d’Evergrande pour rembourser sa dette, mais le processus prendra du temps », a déclaré Conita Hung, directrice de la stratégie d’investissement chez Tiger Faith Asset Management. « Et l’ordre de démolition à Hainan nuira au peu de confiance des acheteurs qui restait ».

Evergrande a déclaré la semaine dernière que 91,7% de ses projets nationaux ont repris la construction après trois mois d’efforts. De nombreux projets ont été interrompus auparavant après que le développeur n’ait pas payé ses nombreux fournisseurs et entrepreneurs. Les actions d’Evergrande ont perdu 89 % l’an dernier, clôturant à 1,59 HK$ vendredi.

(Avec Reuters)

lire aussi
  • Mehdi Michbal | Le 21/1/2022 à 9:47

    Un grand virage stratégique se prépare à Bank of Africa (Othman Benjelloun)

    EXCLUSIF. Ce virage est le résultat d’un travail effectué avec McKinsey depuis un an, nous confirme le PDG du groupe. Ses détails seront annoncés en mars, au moment du conseil d’administration de la banque. Il concerne selon lui toutes les activités du groupe en Afrique, sur un horizon de long terme.
  • B.B | Le 20/1/2022 à 18:14

    Immobilier : teintée d’incertitude, une croissance molle est attendue en 2022

    L’immobilier s’est bien redressé en bourse en 2021 après une forte chute en 2020. L’effet rattrapage s’est au global également amorcé sur les indicateurs des immobilières cotés. Mais cette année, une croissance molle est attendue du fait d’une faible visibilité et d’un pouvoir d’achat érodé des ménages. Les acteurs reste pendus aux éventuelles annonces du nouveau gouvernement concernant le secteur.
  • | Le 20/1/2022 à 18:08

    Bourse : la progression du marché devrait se situer entre 5% et 10% en 2022 (M.S.IN)

    La société de bourse M.S.IN anticipe une poursuite de la progression du marché boursier en 2022. Cette croissance devrait être comprise entre 5% et 10%. Analyse.
  • | Le 19/1/2022 à 18:10

    Une hausse de 8% du besoin de financement brut moyen du Trésor attendue en 2022 (AGR)

    AGR analyse les principaux postes de recettes et de dépenses de l’Etat dans le cadre de la Loi de Finances 2022. La hausse des recettes fiscales cette année devrait couvrir l’augmentation des dépenses courantes. Le solde ordinaire repasserait dans le positif pour la première fois depuis 2019. In fine, tablant sur un déficit budgétaire contrôlé en 2022, et sur la capacité du Trésor à se financer sur le marché domestique, le besoin brut de financement du Trésor devrait être de 159 MMDH.