La CIMR enregistre une augmentation de 8,9 % de ses provisions techniques

| Le 12/5/2022 à 16:49

Les adhérents de la CIMR, réunis en Assemblée Générale Ordinaire et extraordinaire en webinaire, tenue le mercredi 11 mai 2022, sous la présidence de Monsieur Khalid CHEDDADI, ont approuvé les résultats financiers de l’exercice 2021 ainsi que les résultats du Bilan Actuariel qui confirment la pérennité du régime.

L’exercice 2021 a enregistré un solde de provisions techniques (réserve de prévoyance plus provision mathématique relative à la capitalisation et aux prestations échues et non payées) de 73 MMDH, contre 67 MMDH, marquant ainsi une progression de 8,9% par rapport à l’année 2020.

La CIMR a enregistré un excédent d’exploitation de 5,9 MMDH en 2021, par rapport à la même période de l’exercice précédent qui enregistrait un résultat de 4,7 MMDH de dirhams, réalisant ainsi une hausse de 25,1%.

L’année 2021 a enregistré 483 nouveaux adhérents au profit de 5 200 affiliés.

Par ailleurs, le nombre des affiliés à la CIMR a progressé de 3,26%, atteignant un effectif global de 734 277, répartis entre actifs cotisants, au nombre de 389 920 et ayants droit, au nombre de 344 357. Ainsi, le nombre d’actifs cotisants a progressé de 2,64 % par rapport à 2020. En 2021, 192 233 personnes ont bénéficié d’une prestation de la part de la CIMR.

A fin 2021, les produits du net du patrimoine se sont élevés à 3,4 MMDH contre 2 MMDH en 2020, enregistrant une hausse de 67,3%. Le portefeuille CIMR est estimé, au 31 décembre 2021 à 83,9 MMDH en valeur de marché.

Le Conseil d’Administration de la CIMR, réuni le 22 décembre 2021, a réitéré son soutien aux adhérents souffrant des répercussions de la crise du COVID-19, en mettant en place des nouvelles mesures d’aide leur permettant de régulariser leur situation de paiement.

A ce titre, les adhérents dont le chiffre d’affaires des exercices 2020 et 2021 a connu une baisse constatée de 20% ou plus par rapport au chiffre d’affaires de l’exercice de l’année 2019 multiplié par 2 bénéficieront d’un taux d’intérêt réduit de 5% au titre des contributions des années 2020 et 2021 et tenant compte d’une durée d’échéancier maximale de 48 mois à partir du mois d’avril 2022.

lire aussi
  • | Le 26/5/2022 à 8:41

    Alliances : hausse de 9% du chiffre d'affaires à fin mars 2022

    Le groupe annonce concrétiser les objectifs arrêtés dans son plan de développement 2022-2025. Le nombre d'unités réceptionnées à fin mars progresse fortement de 144%. Alliances explique que les coûts de développement n'ont pas enregistré de hausse significative.
  • M.Ett | Le 25/5/2022 à 17:51

    OPCVM : un mouvement de rachat est observé face à l’incertitude

    Les investisseurs en OPCVM qui étaient en phase d’attentisme ont décidé de réagir en effectuant des rachats, d’après un gérant de fonds de la place qui table sur une poursuite de la tendance actuelle. Par ailleurs, une réallocation vers les Obligations court terme est observée.
  • | Le 25/5/2022 à 17:49

    La prime de risque au plus haut depuis 6 ans sur le marché actions (AGR)

    Sur 3 méthodes de calcul utilisées, AGR a retenu la méthode de calcul de la prime de risque par sondage auprès d’acteurs du marché, reflétant mieux les attentes des investisseurs. Cette prime s’affiche à 7,5%, en hausse de 140 pbs par rapport à octobre dernier. Un plus haut depuis 6 ans. Dans un cadre d’aversion au risque, l’exigence de rentabilité du marché s’est donc appréciée à 10% contre 8,5% initialement.
  • M.Ett | Le 24/5/2022 à 17:51

    Le titre Sothema garde un bon potentiel de hausse

    Le titre Sothema connaît une légère volatilité en bourse à cause du contexte général. Son cours garde toujours un bon potentiel de hausse, grâce aux perspectives d’évolution de la société qui demeurent prometteuses, d’après les anticipations des analystes de la place.