Eqdom : un dividende exceptionnel malgré la baisse des bénéfices en 2018

| Le 29/3/2019 à 10:46

En 2018, Eqdom a réalisé un produit net bancaire de l’ordre de 519 millions de dirhams, en retrait de 5,25% par rapport à l’exercice 2017.

Le résultat brut d’exploitation est passé de 316 millions de dirhams à 279,8 millions, soit une baisse de 11,4%.

Ainsi, les bénéfices de la société de financement ont reculé de 3,8% pour se situer à 131 millions de dirhams.

«Dans un contexte de marché fortement concurrentiel, l’année 2018 a été marquée par une progression de la production d’Eqdom, grâce à une dynamique commerciale soutenue et une gamme de produits adaptés aux besoins du marché. Cette reprise a permis de surperformer le marché et de stabiliser les encours», a commenté la société dans sa communication financière.

Le Conseil d’administration a décidé de soumettre au vote de la prochaine AGO, la distribution d’un dividende de 60 DH par action au titre de l’exercice 2018, majoré d’un dividende exceptionnel de 18 DH, soit un total de 78 DH par action.

Par ailleurs, le Conseil d’administration a désigné, en qualité de nouveau directeur général délégué, Jean-Philippe Vincent, sous réserve de l’obtention de l’agrément nécessaire, indique la société.

Cette nomination prend effet au 21 mars 2019. Il succède à Mohamed El Morabit qui, au terme, de son mandat, est appelé à prendre de nouvelles fonctions au sein de la Société Générale.

lire aussi
  • | Le 27/5/2022 à 10:29

    CIH Bank : forte hausse de 66% du RNPG à fin mars 2022

    Le groupe a amélioré ses marges d'intérêts et marges sur commissions à fin mars 2022. Le PNB consolidé ressort en hausse de 14% par rapport à la même période en 2021. Les crédits à la clientèle s'améliorent de 3% par rapport à décembre dernier.
  • | Le 27/5/2022 à 8:47

    Auto Nejma : baisse de 7,5% du chiffre d'affaires au premier trimestre 2022

    Le groupe a subi les difficultés d'approvisionnement et les pénuries découlant de la crise des semi-conducteurs. Le nombre des véhicules vendus au premier trimestre 2022 recule de près de 12%.
  • | Le 27/5/2022 à 8:20

    Ciments du Maroc : hausse de 11% du chiffre d'affaires à fin mars 2022

    Le groupe a vu son chiffre d'affaires se fixer à 955 MDH au premier trimestre. Les investissements progressent de 78% notamment en lien avec la construction du centre de broyage de Nador.
  • B.B | Le 26/5/2022 à 17:40

    Les foncières de la cote affichent une résilience qui durera

    Dans un contexte général de retour d’aversion aux risques, les foncières Aradei Capital et Immorente Invest progressent grâce à leur rendement attractif et sécurisé. Le secteur demeure globalement préservé des aléas économiques exogènes. La volonté croissante des opérateurs de se défaire de leurs actifs immobiliers pour améliorer leurs investissements opérationnels sera favorable au secteur au long terme.