CFG Bank: 5 valeurs à acheter et une valeur à vendre (stock guide )

| Le 5/10/2021 à 19:02
CFG bank recommande, dans son dernier Stock guide, d’acheter Risma, Sonasid, HPS, Mutandis, CIH et de vendre Ciments du Maroc.

CFG Bank a diffusé son Stock guide basé sur les réalisations des sociétés cotées au titre du 1er semestre 2021.

Les recommandations à l’achat concernent 5 valeurs. Il s’agit de Risma, Sonasid, HPS, Mutandis, CIH. En face, Ciments du Maroc est la seul valeur qui est recommandée à la vente.

Risma devrait profiter de la reprise du secteur

Les analystes de CFG soulignent que « l’industrie du tourisme a souffert et continue de souffrir des mesures restrictives mises en place pour se prémunir contre la propagation de la pandémie de Covid-19. Dans ce contexte difficile, les réalisations de Risma ont beaucoup pâti ».

Toutefois, une reprise est anticipée. « Selon nos estimations, l’industrie touristique devrait connaître à partir de 2021, une reprise des arrivées et des nuitées entraînées par une levée progressive des différentes mesures sanitaires. En effet, l’avancement des campagnes de vaccination sur les principaux marchés sources (Zone Euro, UK, USA, Chine), combinée à une levée progressive des mesures sanitaires au Maroc (réouverture des frontières depuis le 15 juin) devrait conduire à une reprise progressive des arrivées touristiques, des nuitées et des taux d’occupation ».

« Risma devrait particulièrement profiter de cette reprise compte tenu de sa position de leader et d’un portefeuille d’hôtels rationalisé. Ainsi, nous anticipons un taux d’occupation de 37% en 2021E, contre 31% en 2020 entraînant un bond de 30% du chiffre d’affaires des hôtels ».

La valorisation faite par CFG aboutit à un objectif de cours de 160 DH par action, avec potentiel de hausse de 41,1%. « Ainsi, nous maintenons notre recommandation d’acheter l’action. Notre avis positif sur Risma est conforté par les efforts constants du groupe pour rationaliser et renouveler son portefeuille hôtelier. Cela permettra à Risma de préserver sa position de leader au Maroc et profiter pleinement de la reprise de l’industrie touristique après la crise du Covid-19 ».

Evolution du cours de Risma 

Source : leboursier.ma

Sonasid : le titre est sous-évalué

Les perspectives d’évolutions de Sonasid sont bonnes, d’après l’analyse de CFG. « Au cours des prochaines années, Sonasid devrait bénéficier globalement d’un environnement de prix plus élevé (que les niveaux d’avant Covid) pour augmenter ses revenus, ainsi que ses marges d’exploitation. De plus, les efforts du groupe d’améliorer sa structure de coûts devrait donner ses fruits et contribuer à améliorer encore ses marges », anticipent les analystes.

Ils indiquent que Sonasid traite actuellement sur des multiples à terme VE/EBITDA de 3,1x pour 2021 et 4,4x pour 2022. « Nous pensons que ces niveaux de valorisation sont relativement faibles compte tenu de la croissance du groupe et de son potentiel d’amélioration des marges opérationnelles. Nous pensons donc que le marché sous-évalue actuellement cette action et recommande donc aux investisseurs de l’acheter sur la base d’un prix cible de 696 DH (vs. 532 DH au 10/01/2021), induisant un potentiel de hausse de 30,8% », expliquent-ils.

Evolution du cours de Sonasid

Source : leboursier.ma

HPS a un profil de croissance unique

HPS se négocie actuellement sur des multiples P/E à terme de 33x pour 2021 et 26,3x pour 2022, d’après le calcul de CFG qui estime que « ces niveaux de valorisation sont relativement bas compte tenu des conditions de marché actuelles. Nous avons donc estimé que le marché sous-évalue actuellement cette action et recommande donc aux investisseurs de l’acheter sur la base d’un objectif de cours de 7 962 DH (vs. 6.900 DH au 01/10/2021), induisant une hausse de 15,4% », indiquent-ils

Ils expliquent leur opinion par le fait que HPS a « un profil de croissance unique par rapport à d’autres sociétés cotées, qui se conjuguent à la capacité avérée de l’entreprise à améliorer ses marges opérationnelles chaque année. Cela devrait conduire à un TCAM de 29,8 % sur la période 2020-2023 Période », prévoient-ils.

Ils anticipent également que : « HPS, qui bénéficie d’un statut de leader sur la scène internationale, devrait pouvoir bénéficier pleinement de la croissance de l’industrie du paiement électronique tant sur le plan national qu’international ».

Evolution du cours de HPS

Source : leboursier.ma

Mutandis : le cours objectif est revu à la baisse mais la recommandation à l’achat est maintenue

Les analystes soulignent que le cours objectif de Mutandis a été revu à la baisse à 302 DH « Le cours de l’action nouvellement calculé induit une hausse potentielle de 15%. Nous maintenons donc notre recommandation d’acheter l’action. Nous sommes convaincus que Mutandis se classe parmi les noms les plus attractifs du secteur ».

Ils expliquent leur avis par les éléments suivants :

> Le potentiel important du portefeuille de marques du groupe bénéficiant d’une forte notoriété au Maroc et dans d’autres pays africains ;

> La flotte de distribution détenue et exploitée par le groupe ;

>Depuis sa création en 2008, Mutandis a connu une croissance et un développement impressionnants. Cette tendance devrait se poursuivre au-delà de 2021 ;

> L’ambition du groupe de doubler de taille dans les 5 ans à venir ;

> Le fait que Mutandis ait été à la fois une valeur de croissance et de rendement pour les investisseurs ;

> Les perspectives de croissance du groupe largement supérieures à celles du secteur en général et qui justifient pleinement les niveaux de valorisation actuels.

A noter que Mutandis est l’un des actionnaires de référence de CFG Bank (5.7% du capital). D’autre part, Adil Douiri, fondateur et gérant de Mutandis, est également l’un des fondateurs de CFG Bank et le président non-exécutif de son conseil d’administration depuis 2015. L’équipe de recherche de CFG souligne toutefois que “la note a été préparée en toute indépendance”.

Evolution du cours de Mutandis 

Source : leboursier.ma

CIH devrait augmenter de 14,3%

Compte tenu de la forte amélioration des indicateurs commerciaux du CIH sur le S1-2021, CFG a revalorisé ses prévisions annuelles pour 2021.

« Pour les dépôts et les encours de crédit, nous avons revu à la hausse notre estimation croissance pour 2021 à respectivement +17% et +13,6% (vs. +15% et +9,1%) compte tenu des stratégies agressive sur les segments retail et corporate. Nous anticipons sur 2021E, un 8,1% amélioration du produit net bancaire des banques, tirée principalement par une accélération des intérêts nets marge », anticipent les analystes.

« Compte tenu de nos estimations, notre objectif de cours s’établit à 360 DH par action, soit une hausse potentiel de 14,3%. Ainsi, nous maintenons notre recommandation d’achat sur le titre », indiquent-ils.

Leur recommandation est soutenue par les éléments suivants :

> CIH Bank devrait continuer à bénéficier de sa stratégie de diversification lancée en 2009, et ainsi continuer à accroître sa part de marché notamment sur segment;

> CIH Bank a l’un des coûts du risque les plus bas du secteur, grâce à la forte exposition de la banque hypothécaire (le cœur de métier historique des banques) ;

> le D/Y restera l’un des plus élevés de l’industrie (2021E : 4,8 % ; 2022E : 6,2 %). Malgré la forte reprise de la croissance des crédits et mise en œuvre d’IFRS 9, CIH Bank restera pleinement conforme aux exigences de fonds propres de BKAM, grâce à l’utilisation d’obligations subordonnées (Tier 1 Capital) et obligations subordonnées, qui permettent au groupe de maintenir un taux de distribution d’environ 93 %.

Evolution du cours de CIH

Source : leboursier.ma

Ciment du Maroc à vendre

D’un point de vue fondamental, les analystes trouvent que la hausse du cours de Ciments du Maroc a depuis le début de l’année (+10,8%) n’est pas justifiée.

« En effet, nous ne pensons pas que le cours actuel de l’action intègre pleinement le risque que représente pour le groupe la nouvelle usine de LafargeHolcim Maroc à Agadir ».

Ils trouvent que l’action est actuellement surévaluée. Par conséquent, ils recommandent de vendre le titre sur la base d’un cours cible de 1.499 DH, ce qui induit un potentiel de baisse de 19,4%.

Evolution du cours de Ciments du Maroc 

Source : leboursier.ma

lire aussi
  • | Le 22/10/2021 à 9:41

    Evergrande aligne des fonds pour payer les intérêts et éviter un défaut de paiement

    Evergrande fera face à une prochaine échéance de paiement le 29 octobre et les incertitudes sont au maximum. Après deux semaines de suspension de la cote Hong-Kongaise, le cours a chuté de 10,5% à l'ouverture de la séance du jeudi 21 octobre dans un contexte d'échec de la vente d'une partie du capital d'une de ses filiales.
  • | Le 21/10/2021 à 18:54

    OPCVM : les investisseurs continuent de miser sur les Diversifiés et les Actions

    Les OPCVM Diversifiés et Actions continuent de surperformer les autres actifs, d’après les dernières données diffusées par l’ASFIM. Un gestionnaire de fonds de la place commente les grandes tendances qui s’en dégagent.
  • Brian Brequeville | Le 21/10/2021 à 18:54

    Bitcoin : Les raisons derrière le nouveau record atteint à 67.000 $

    Le 20 octobre, le Bitcoin a atteint un nouveau record historique en frôlant les 67 000 dollars. Une hausse fulgurante s’est amorcée depuis près d’un mois poussant la progression en YTD à 120%. Le régulateur des marchés financiers américain a autorisé il y a quelques jours un fonds indiciel lié au cours du Bitcoin. Un rapprochement avec le secteur financier traditionnel qui tend à rassurer les investisseurs de différents horizons.
  • | Le 21/10/2021 à 13:58

    Le défit budgétaire diminue légèrement à fin septembre 2021

    A fin septembre 2021, les recette ordinaires ont plus fortement progressé que les dépenses ordinaires. Le déficit budgétaire s’affiche à 42,44 milliards de dirhams en baisse de 2,3% par rapport à la même période en 2020.