Résultats

  • Managem : le chiffre d'affaires explose au premier trimestre 2022 à 2,8 MMDH

    Managem : le chiffre d'affaires explose au premier trimestre 2022 à 2,8 MMDH

    Le groupe a bénéficié de la bonne dynamique des cours des métaux, surtout du Cobalt et du Cuivre. 33% du chiffre d'affaires trimestriel provient de la contribution de l'Or de la mine de Tri-K en Guinée. La production d'Argent a également augmenté. Le groupe annonce le lancement des travaux de construction du projet cuprifère de Tizert.
  • SMI : hausse de 84% du chiffre d'affaires et de 28% de la production au T1-22

    SMI : hausse de 84% du chiffre d'affaires et de 28% de la production au T1-22

  • Afric Industries : hausse de 4% du chiffre d'affaires au premier trimestre 2022

    Afric Industries : hausse de 4% du chiffre d'affaires au premier trimestre 2022

  • Taqa Morocco : hausse de 22% du RNPG au premier trimestre 2022

    Taqa Morocco : hausse de 22% du RNPG au premier trimestre 2022

    Le taux de disponibilité des unités 1 à 6 s'améliore significativement au premier trimestre 2022, passant de 85,6% au T1-2021 à 92,2% à fin mars 2022. Le chiffre d'affaires progresse de 39% sur la période. L'endettement recule de 8,5% à 6,8 MMDH.
  • Disway : le chiffre d'affaires au premier trimestre 2022 progresse de 2,8%

    Disway : le chiffre d'affaires au premier trimestre 2022 progresse de 2,8%

    Le groupe affiche une légère progression de son chiffre d'affaires malgré un ralentissement du segment retail à cause de la baisse de la demande des ménages. Néanmoins, les autres segments clients ont permis de la compenser. La livraison de la plateforme logistique de Skhirat est maintenue au T4-2022 pour un investissement global de 90 MDH.
  • Mutandis : chiffre d'affaires en hausse de 40% au premier trimestre 2022

    Mutandis : chiffre d'affaires en hausse de 40% au premier trimestre 2022

    Le groupe a pu notamment compter sur la marque Season pour catalyser la hausse de son chiffre d'affaires. Les segments des bouteilles alimentaires et des détergents ont également été résilients. Malgré la hausse des intrants, le groupe note que la hausse des prix de vente est globalement acceptée et le CA et l'EBITDA devraient afficher une forte hausse en 2022.
  • Crédit du Maroc : hausse de 46% du RNPG à fin mars 2022

    Crédit du Maroc : hausse de 46% du RNPG à fin mars 2022

    L'encours crédit et les ressources à vue progressent à fin mars 2022. Le coût du risque baisse de 77% par rapport à la même période l'an dernier. Le PNB augmente de 6,3%, poussé par la progression de la marge nette d'intérêt. Le RNPG se bonifie de 46,5% à 134 MDH au premier trimestre.
  • Dari : la hausse des prix des intrants rogne la rentablité en 2021

    Dari : la hausse des prix des intrants rogne la rentablité en 2021

    L'année 2021 a été mouvementée en raison des perturbations d'approvisionnement en blé dur causé par les mauvaises récoltes dans les pays producteurs. La forte hausse des intrants à partir du 3e trimestre a entamé la rentabilité du groupe. Le résultat net baisse de 28,6% par rapport à 2020.
  • IB Maroc : le résultat net demeure déficitaire en 2021

    IB Maroc : le résultat net demeure déficitaire en 2021

  • Eqdom : résultat net stable et baisse de 38% du dividende en 2021

    Eqdom : résultat net stable et baisse de 38% du dividende en 2021

    Le PNB et le résultat brut d'exploitation progressent en 2021. Les dotations aux provisions ont évolué de 27% par rapport à 2020 à 185 MDH. In fine, le résultat net demeure stable en intégrant une provision pour risques et charges de 45,7 MDH en couverture d'un risque opérationnel lié à des écritures anciennes. Le dividende baisse de 38,5% à 40 dirhams par action.
  • S2M : le résultat net franchit à nouveau le seuil de rentabilité en 2021

    S2M : le résultat net franchit à nouveau le seuil de rentabilité en 2021

    Le résultat net de S2M de l’année 2021 franchit à nouveau le seuil de rentabilité, après avoir été fortement détérioré en 2020. Voici l’évolution des principaux indicateurs de la société.
  • ADM : très fort redressement du résultat net en 2021

    ADM : très fort redressement du résultat net en 2021

  • SRM : déficit de 1 MDH en 2021

    SRM : déficit de 1 MDH en 2021