Pétrole & Gaz : Total Maroc et Afriquia Gaz progressent en bourse

M. Ett. | Le 28/6/2021 à 15:17

Les deux valeurs constituant l’indice coté « Pétrole & Gaz », à savoir Total Maroc et Afriquia Gaz, progressent en bourse et surperforment le MASI, en profitant de la reprise progressive de l’économie, d’une manière générale, et du secteur de l’énergie particulièrement.

L’indice sectoriel « Pétrole & Gaz » coté a gagné 20,27% depuis le début de l’année 2021 jusqu’à la séance de ce lundi 28 juin, dépassant ainsi largement le MASI qui a augmenté de 10,47% pendant la même période.

La hausse de cet indice comporte une progression de 25,83% du cours de Total Maroc à 1.510 DH et de 16,50% à 4.299 DH pour Afriquia Gaz, pendant la période retenue.

Appartenant au même indice sectoriel, Total Maroc et Afriquia Gaz font des activités un peu distinctes.

Total Maroc œuvre dans le domaine de l’industrie et du commerce du pétrole et de ses dérivés. Le groupe distribue l’essentiel des produits pétroliers, notamment les produits pétroliers liquides et le GPL (Gaz de pétrole liquéfié).

Afriquia Gaz intervient sur deux activités : l’emplissage de bouteilles et la distribution de GPL conditionné ou en vrac.

Total Maroc : avis mitigés

En commentant l’évolution du titre Total Maroc, un analyste de la place trouve que « la valeur a beaucoup progressé en bourse, suivant ainsi la tendance haussière du marché. C’est l’une des valeurs qui ont bien profité de la reprise de la bourse ».

Pour lui, « la hausse de Total Maroc depuis le début de cette année n’a pas vraiment une explication fondamentale. Il ne faut pas oublier que ses indicateurs d’activité au titre du premier trimestre 2021 sont en baisse. De plus, la baisse du chiffre d’affaires reste inexplicable, en sachant que les ventes en volume ont progressé et le prix du pétrole a augmenté aussi. Le prix du Brent a gagné plus de 40% depuis le début de cette année. Le chiffre d’affaires augmente normalement en suivant la hausse du prix du pétrole. Mais, la profitabilité baisse ».

Le chiffre d’affaires consolidé de cet opérateur a en effet baissé de 9,75% sur la période à 2.661 millions de dirhams au 1er trimestre.

« Dans l’attente de la publication des résultats du premier semestre, et en se basant sur les éléments qu’on a actuellement, je pense que le cours de Total Maroc devrait se stabiliser autour du niveau actuel », anticipe notre interlocuteur.

A rappeler qu’Attijari Global Research, a anticipé que, dans une note traitant la flambée des prix des matières premières à l’international, que Total Maroc devrait être positivement impactée par une hausse des cours moyen du Brent. Les marges devraient être réajustées suite à une volatilité moindre du pétrole. Le groupe connaitrait un effet positif de la variation des stocks contrairement à 2020.

La société de recherche anticipe un retour de la tendance haussière du dividende à compter de 2021 soutenue par l’effet rattrapage de l’activité. Elle trouve que le titre se traite autour de sa valeur fondamentale tout en gardant des perspectives positives de relèvement des prévisions en 2022.

Par contre, BMCE capital global research trouve que Total Maroc pourrait être pénalisé à court terme par une lente reprise. Pour BKR, « la société devrait afficher des réalisations mieux orientées qu’en 2020 mais sans pour autant dépasser ses niveaux pré-crise ».

Evolution du cours de Total Maroc

Graph Total Maroc P


Afriquia Gaz devrait améliorer ses marges en 2021

D’après une deuxième source, « Afriquia Gaz a souffert de la crise en 2020. Ses indicateurs devraient se redresser cette année. Au 1er trimestre, son chiffre d’affaires a timidement reculé. Pour le reste de cette année, Afriquia Gaz devrait enregistrer une amélioration de ses marges et de ses bénéfices, grâce à la poursuite de la reprise progressive de l’économie. Globalement, le secteur de l’énergie devrait se redresser cette année ».

Le chiffre d'affaires consolidé du groupe a baissé de 2% au premier trimestre 2021 à 1.704 millions de dirhams. Cette baisse a été expliquée par l’effet conjugué de la baisse du tonnage et du cours du GPL à l’international.

Pour notre source, « la hausse de son cours n’est pas beaucoup significative. Le titre est peu liquide. Mais Afriquia gaz reste une valeur de rendement. C’est une valeur de fonds de portefeuille ».

Evolution du cours d’Afriquia Gaz

Graph Afriquia Gaz P

 

lire aussi
  • | Le 27/7/2021 à 12:45

    La tendance du marché reste baissière à la mi-journée

  • | Le 27/7/2021 à 9:01

    Le titre Marsa Maroc suspendu à la cote

  • | Le 27/7/2021 à 8:55

    Le dirham se déprécie face au dollar

  • | Le 27/7/2021 à 7:28

    L’État va céder 35% de Marsa Maroc à Tanger Med pour 5,48 milliards de DH

    L'opération se déroulera sur le marché des blocs. Elle est annoncée ce matin par MArsa Maroc. Entre Marsa MAroc et Tanger Med, les synergies sont évidentes.