Séance du 18/05/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Le trafic portuaire global au Maroc a connu une baisse de 2,6% à fin mars. L’activité de Marsa Maroc ne devrait pas être impactée, et ses perspectives d’évolution restent bonnes d’après des analystes de la place.

Marsa Maroc : Les perspectives d’évolution restent bonnes malgré la baisse du trafic portuaire (analystes)

 | LE 20-04-2021 16:27
Le trafic portuaire global au Maroc a connu une baisse de 2,6% à fin mars. L’activité de Marsa Maroc ne devrait pas être impactée, et ses perspectives d’évolution restent bonnes d’après des analystes de la place.

Le trafic portuaire global au Maroc s’est situé à 22,9 millions de tonnes à fin mars, baissant de 2,3% en comparaison avec la même période de l’année précédente, d’après les statistiques diffusées par l'Agence nationale des ports (ANP). Cette baisse provient en grande partie du recul des importations (3,6%).

Quel impact sur Marsa Maroc ?

Contacté par LeBoursier, un analyste de la place estime que : « une baisse de 2,3% du trafic global n’est pas énorme et est facilement rattrapable au cours des prochains mois. L’année ne fait que commencer », pense-t-il.

L’activité du groupe portuaire ne devrait pas être impactée, d’après notre interlocuteur qui souligne que : « Globalement, le groupe reste stable. Son activité n’est pas volatile. Ses services sont diversifiés. La baisse d’un segment d’activité est compensée par la hausse d’un autre », continue-t-il.

De plus, « Marsa Maroc a fait preuve de résistance en 2020, malgré la crise sanitaire. Son chiffre d’affaires a légèrement baissé et ses fondamentaux sont toujours bons », rappelle notre interlocuteur. A noter que la chute de son résultat net a été causée en grande partie par le don de 300 millions de DH au fonds Covid.

S’ajoute à cela le fait que « l’activité du groupe va beaucoup bénéficier du démarrage du terminal TC3 du port Tanger Med II qui a été annoncé en ce début d’année », ajoute-t-il.

Un deuxième analyste estime que : « cette légère tendance baissière du trafic ne devrait pas durer. Une reprise du commerce extérieure est anticipée à partir du 2ème semestre de l’année. Marsa Maroc devrait en profiter ».

Ainsi, notre interlocuteur trouve que « le groupe devrait afficher une croissance cette année, en tenant compte de l’hypothèse de l’amélioration du trafic portuaire ».

Il met également en avant l’attractivité du titre générée par un rendement dépassant les 3%.

Tenant compte de l’ensemble de ces éléments, nos deux sources s’accordent à dire que « les perspectives d’évolution de l’activité de Marsa Maroc restent bonnes ».

Le titre est dans le vert

En bourse, le titre Marsa Maroc a augmenté de 4,76% depuis le début de l’année 2021 pour se situer à 220 DH ce mardi 20 avril. Cette appréciation reste supérieure à celle du MASI (+3,67%).

Evolution du cours de Marsa Maroc

Graph SODEP P

A rappeler que CFG bank et Attijari global research (AGR) ont recommandé aux actionnaires, après la publication des résultats annuels du groupe portuaire, de conserver le titre dans les portefeuilles.

Aller à
Atlanta