Séance du 18/05/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Maroc Telecom dégage des résultats consolidés en baisse au premier trimestre 2021 en comparaison avec la même période de l’année précédente à cause des impacts de la crise du Covid-19. 

Maroc Telecom : Bénéfices en baisse de 7,7% au 1er trimestre 2021

 | LE 23-04-2021 11:03
Maroc Telecom dégage des résultats consolidés en baisse au premier trimestre 2021 en comparaison avec la même période de l’année précédente à cause des impacts de la crise du Covid-19.

Dans un contexte toujours marqué par la crise sanitaire du Covid-19, le groupe Maroc Telecom a terminé le premier trimestre 2021 sur une baisse de ses principaux résultats, d’après les résultats dévoilés ce vendredi 23 avril.

Le parc clients a résisté. Le nombre de clients du groupe a en effet atteint plus de 73 millions à fin mars, en hausse de 6,8% sur un an, tiré par la hausse soutenue des parcs dans les filiales (+11,2%).

Malgré cela, le chiffre d’affaires consolidé du groupe a été impacté par le contexte difficile marqué par les conséquences de la crise de la Covid-19 et l’environnement réglementaire. Cet indicateur a baissé de 4,2% (-5% à taux de change constant) pour se situer à 8.914 millions de dirhams.

Comme expliqué par le groupe, la baisse des activités Mobile au Maroc est compensée partiellement par la bonne dynamique de croissance du Haut Débit Fixe au Maroc et les activités des filiales Moov Africa.

Pour sa part, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du groupe a atteint 4.561 millions de dirhams, en baisse 4,9% (-5,5% à taux de change constant), sous l’effet de la baisse du chiffre d’affaires. Le taux de marge d’EBITDA se maintient au niveau élevé de 51,2% (-0,3 pt à taux de change constant) grâce à une gestion rigoureuse des coûts, d’après le groupe.

Le résultat opérationnel (EBITA) ajusté consolidé de Maroc Telecom des trois premiers mois de 2021 s’élève à 2.746 millions de dirhams, en baisse de 5,7% (-6,2% à taux de change constant), suivant une tendance similaire à celle de l’EBITDA. La marge d’EBITA ajustée se situe au niveau élevé de 30,8% (-0,4 pt à taux de change constant).

Tenant compte de ces évolutions, le Résultat Net ajusté Part du Groupe a perdu 7,7% (-8,1% à taux de change constant) à fin mars 2021 par rapport à la même période de l’année précédente, et s’établit à 1.474 millions de dirhams.

De leur côté, Les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés s’établissent à 2.681 millions de dirhams, en baisse de 7,3% par rapport à la même période de 2020 (-8,1% à taux de change constant), sous l’effet principalement de la baisse de l’EBITDA.

Baisse des activités au Maroc

Le chiffre d’affaires des activités au Maroc a baissé de 9,5% au 1er trimestre 2021 en comparaison avec la même période de l’année précédente pour s’établir à 4.889 millions de DH.

Cette évolution s’explique par le fait que la hausse des revenus Fixe (+2,2%), sous l’impulsion de la Data, n’a pas pu compenser la forte baisse des revenus Mobile (-16,3%) qui pâtissent de la concurrence et du contexte règlementaire, en particulier sur le segment de la Data prépayée.

Plus en détails, le revenu des services sortants a baissé en raison du contexte réglementaire et concurrentiel, en particulier sur le segment de la Data prépayée, tandis que le revenu des services entrants est impacté par les baisses de tarifs de terminaison (TA) de 35% et pâtit toujours des effets de la pandémie de covid-19 sur les activités de l’international et du roaming.

L’ARPU mixte des trois premiers mois de 2021 baisse de 13,2% par rapport à la même période de 2020, à 48,7 dirhams. A noter que l’ARPU se définit comme le chiffre d’affaires (généré par les appels entrants et sortants et par les services de données) net des promotions, hors roaming et ventes d’équipement, divisé par le parc moyen de la période. Il s’agit ici de l’ARPU mixte des segments prépayé et postpayé.

Les activités Fixe et Internet au Maroc ont réalisé un chiffre d’affaires de 2.370 millions de dirhams, en hausse de 2,2% par rapport à la même période de 2020, porté par la hausse des parcs ADSL et FTTH.

L’EBITDA ajusté atteint 2.672 millions de dirhams, en baisse de 10,1%. La marge d’EBITDA bien qu’en léger recul de 0,4 pt reste au niveau élevé de 54,7%.

L’EBITA ajusté s’élève à 1.744 millions de dirhams, en retrait de 12,4% sur une année. La marge d’EBITA ajustée recule de 1,2 pt pour se situer à 35,7%.

Les CFFO au Maroc se contractent de 24,6% Au 31 mars 2021 pour atteindre 1. 221 millions de dirhams du fait essentiellement de la baisse de l’EBITDA.

Stabilisation des activités à l’international

Les activités du groupe à l’International ont enregistré un chiffre d’affaires de 4.292 millions de dirhams au 1er trimestre, en hausse de 2% (+0,4% à taux de change constant) grâce à la croissance soutenue de la Data Mobile (+15,8%) et des services Mobile Money (+21,9%). Hors baisse des terminaisons d’appels, ce chiffre d’affaires est en progression de 2,2% à change constant.

L’EBITDA ajusté, lui, s’améliore de 3,6% (+2,0% à taux de change constant), pour s’établir à 1.889 millions de dirhams. Le taux de marge d’EBITDA ajusté, progresse de 0,7 pt à taux de change constant pour s’établir à 44%, grâce à l’amélioration du taux de marge brute et la maîtrise des charges opérationnelles.

L’EBITA des activités internationales s’améliore de 8,7% (+7,1% à taux de change constant), à 1.002 millions de dirhams. Le taux de marge d’EBITA ajusté s’établit alors à 23,3% en progression de 1,4 pt (+1,5 pt à taux de change constant).

Les CFFO des activités à l’International ressortent à 1.460 millions de dirhams, en hausse de 14,7% (+13% à taux de change constant) en lien avec la hausse de l’EBITDA.
 

Aller à
Atlanta