Jet Contractors : résultat net en hausse, dividende en baisse

| Le 27/3/2019 à 9:45

L'entreprise a engrangé 131 millions de dirhams de résultat net en 2018, en croissance de 20,9% par rapport à 2017. Des bénéfices qui découlent d'un chiffre d'affaires de 1,64 milliard de dirhams, en progression de 33%. Les actionnaires recevront toutefois un dividende de 4,5 dirhams par action, contre 6 dirhams pour l'exercice précédent.

 

Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires global de 1,64 milliard de dirhams à fin 2018, contre 1,23 milliard une année auparavant, soit une hausse de 33%.

Le besoin en fonds de roulement rapporté au chiffre d’affaires s’améliore et gagne 26 jours par rapport à 2017 s’établissant à 240 jours contre 259,53 jours.

Suite à la hausse du chiffre d’affaires, le résultat d’exploitation est passé de 226,21 MDH à 260,27 MDH, enregistrant ainsi une progression de 15,05%.

Par ailleurs, le résultat financier s’est dégradé en passant de -27,80 MDH à -48,53 MDH. Cela s’explique en grande partie par la hausse des pertes de changes (+137%) et des charges d’intérêts (+36%).

Au vu de ces réalisations, le résultat net a augmenté de 20,9% pour se situer à 131,05 MDH, en légère progression par rapport aux derniers résultats projetés et corrigés de l’impact du redressement fiscal. 

A rappeler que durant le deuxième semestre de l’année 2018, Jet Contractors a fait l’objet d’un contrôle fiscal traitant l’IS et l’IR pour les exercices 2014 à 2017, et la TVA pour les exercices 2013 à 2017.

A l’issue de ce contrôle et suite aux échanges tenus avec l’administration fiscale, un protocole d’accord a été conclu avec la Direction générale des impôts pour un règlement d’un montant définitif de 14 millions de dirhams.

Malgré la progression des bénéfices du groupe, le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale du 30 mai 2019 un dividende de 4,5 DH par action, en baisse de 25% par rapport aux 6 DH distribués au titre de l’exercice précédent. 

Le carnet de commandes se bonifie

Le carnet de commandes de Jet Contractors s’établit à 2,06 milliards de dirhas à fin décembre 2018. Les deux tiers (66%) de ce carnet de commandes concernent l’activité General Contracting, 23% pour Enveloppes de bâtiments et 6% pour les Structures et ouvrages métalliques.

Voici les principaux projets décrochés en 2018 :

– Les lots architecturaux du Grand Théâtre de Rabat ;

– Module domestique de l’Aéroport de Casablanca ;

– Lot structure et façade de la Tour Banque Populaire ;

– Résidence locative clé en main à Benguerir ;

– Lot menuiserie du siège de la conservation foncière à Rabat.
 

lire aussi
  • | Le 27/7/2021 à 12:45

    La tendance du marché reste baissière à la mi-journée

  • | Le 27/7/2021 à 9:01

    Le titre Marsa Maroc suspendu à la cote

  • | Le 27/7/2021 à 8:55

    Le dirham se déprécie face au dollar

  • | Le 27/7/2021 à 7:28

    L’État va céder 35% de Marsa Maroc à Tanger Med pour 5,48 milliards de DH

    L'opération se déroulera sur le marché des blocs. Elle est annoncée ce matin par MArsa Maroc. Entre Marsa MAroc et Tanger Med, les synergies sont évidentes.