Immorente : un titre à détenir dans les conditions actuelles du marché

M. Ett. | Le 15/7/2021 à 14:52

Le cours d’Immorente progresse légèrement en bourse en s’approchant du niveau observé avant la crise. D’après un analyste, Immorente reste un bon titre à détenir dans les conditions actuelles. Voici ses explications. 

Le cours de Immorente s’approche des niveaux observés avant le déclenchement de la crise du Covid.

A la clôture de la séance de ce jeudi 15 juillet, ce titre a augmenté de 1,65% à 98,50 DH, après l’échange de 35.600 actions. Sa hausse depuis le début de cette année a atteint presque 5%.

A rappeler qu’en 2020, le cours de cette foncière a perdu de 8%, en passant de 102,2 DH au 2 janvier 2020 à 94 DH au 31 décembre 2020.

Evolution du cours de Immorente

Graph Immr Invest P


Son cours progresse légèrement en bourse, mais il ne devrait pas beaucoup augmenter, d’après un analyste qui souligne que « c’est une valeur qui n’est pas très volatile, et c’est vraiment le concept fondamental de la valeur. A l’image de toutes la cote, le titre s’est affaibli en 2020, quoique légèrement. Par la suite, le titre a commencé à reprendre. Il se stabilise maintenant autour de son niveau d’avant Covid. Son cours continuer à augmenter pour se stabiliser autour de 110 DH ».

Pour lui, ce titre a les caractéristiques demandées en cette période de manque de visibilité.

Et d'expliquer : « Immorente est une valeur de rendement. C’est un bon titre à détenir dans les conditions actuelles du marché. Le marché est un peu fragile et douteux en cette période. Les investisseurs se convergent vers ce type de valeurs qui offrent un bon rendement avec beaucoup moins de volatilité et moins de risque », continue-t-il.

Cette valeur a fait ses preuves en 2020. « En 2020, en plein crise Covid, Immorente était parmi les valeurs qui ont bien résisté malgré le contexte qui était très difficile. Aujourd’hui, dans un environnement incertain, on ne sait pas si la relance économique aura lieu ou pas, si on assistera à un retour au confinement ou la mise en place de nouvelles restrictions liées à la situation sanitaire ; Immorente pourrait éventuellement intéresser les investisseurs ».

Immorente reste une valeur défensive. « Ce qui explique son caractère défensif c’est la nature de l’activité de la valeur. Ce n’est pas une société qui est productrice de biens tangibles ou de services qui pourraient connaitre des pertes à cause de la crise. Immorente génère des revenus locatifs qui restent stable. Au lieu d’investir par exemple dans un bien immobilier pour le louer par la suite, il est préférable d’investir dans Immorente qui va s’occuper des tracas de la location, pour plus ou moins le même rendement avec moins de stress ».

Les clients historiques de la société contribuent à sa résilience en période de crise. « Immorente a des clients historiques qui restent dans son portefeuilles et qui garantissent plus ou moins un niveau de rendement locatif de près de 60%. Ces clients ont continué à payer leur loyer même dans un contexte de économique difficile », explique-t-il.

« Immorente se situe entre une action et une obligation dans le sens où elle offre un rendement trimestriel stable, comme un loyer. Cela reste assez encourageant pour les investisseurs », conclut notre analyste.
 

lire aussi
  • | Le 27/7/2021 à 12:45

    La tendance du marché reste baissière à la mi-journée

  • | Le 27/7/2021 à 9:01

    Le titre Marsa Maroc suspendu à la cote

  • | Le 27/7/2021 à 8:55

    Le dirham se déprécie face au dollar

  • | Le 27/7/2021 à 7:28

    L’État va céder 35% de Marsa Maroc à Tanger Med pour 5,48 milliards de DH

    L'opération se déroulera sur le marché des blocs. Elle est annoncée ce matin par MArsa Maroc. Entre Marsa MAroc et Tanger Med, les synergies sont évidentes.