Séance du 21/06/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

La forte baisse du chiffre d’affaires de la Compagnie Minière de Touissit au premier trimestre devrait être rattrapée sur le reste de l'année, d’après des analystes de la place qui trouvent que globalement la société garde des perspectives d'évolution favorables à moyen terme.

CMT garde des perspectives d'évolution favorables à moyen terme

 | LE 28-05-2021 16:05
La forte baisse du chiffre d’affaires de la Compagnie Minière de Touissit au premier trimestre devrait être rattrapée sur le reste de l'année, d’après des analystes de la place qui trouvent que globalement la société garde des perspectives d'évolution favorables à moyen terme.

La Compagnie Minière de Touissit (CMT) a accusé une baisse de 28% de son chiffre d’affaires au 1er trimestre 2021, en comparaison avec la même période de l’année précédente, pour descendre à 64 millions de dirhams.

Ces réalisations ont été annoncées mercredi 26 mai ; séance pendant laquelle le titre a perdu 2,3% pour un volume total de 11,33 MDH.

Le cours a par la suite augmenté légèrement sur de petits volumes, pour se stabiliser à 1.650 DH à la clôture de la séance de ce vendredi 28 mai. Le titre a accumulé par ailleurs une hausse de 8,70% depuis le début de cette année, dépassant légèrement la progression du MASI pendant la même période (+7,75%).

Evolution du cours de CMT

Graph CMT

Sollicités par LeBoursier, des analystes de la place estiment que la baisse du chiffre d’affaires au 1er trimestre est rattrapable.

« La baisse du chiffre d’affaires accusée au titre des trois premiers mois de l’année est liée en grande partie à un élément exceptionnel, comme expliqué par la société au niveau de sa communication financière. La société explique qu’il y a eu une baisse de 26% de la production de concentré de plomb à la suite de perturbations sociales sur un des sites d’exploitation. Elle a néanmoins souligné que le climat social a depuis repris son cours normal. La production ne devrait donc pas être impactée au cours des prochains trimestres », pense un analyste.

De plus, «l’activité devrait croitre en profitant du redressement progressif de l’industrie mondiale, ce qui va impliquer une hausse des cours des métaux de base. D’ailleurs, plusieurs métaux sont en hausse depuis le début de cette année », continue-t-il.

Et d’ajouter : « en même temps, CMT mène un programme d’investissement visant à augmenter sa capacité de production. Cela va lui permettre de profiter du bon comportement des métaux sur les marchés internationaux sur le moyen terme ».

Sur le même registre un deuxième analyste souligne que « les cours des métaux sont en hausse depuis le début de l’année. L’argent a marqué une hausse de 55%, le plomb 9% et le zinc 29%, etc. Le rattrapage de l’activité de CMT reste conditionné par le comportement des métaux. Pour le moment, ils continuent d’être en hausse. Cela ne peut qu’être favorable pour la société ».

En face, « la société doit régler le problème de la production. Si celle-ci reprend son rythme normal, CMT profitera significativement de la hausse des cours des métaux ».

Dans tous les cas, « nous anticipons un deuxième trimestre en hausse pour CMT en comparaison avec la même période de l’année dernière qui était marquée par des perturbations de la production à cause de la crise du Covid. Il y aura donc un effet de base », conclut-t-il.

A rappeler que BMCE Capital research recommande aux investisseurs d’accumuler le titre CMT dans les portefeuilles et anticipe une hausse de son cours de près de 14% pour atteindre un cours cible de 1.877 DH.

La société de recherche table également sur une hausse de 17% de son chiffre d’affaires en 2021 pour atteindre 502,8 millions de DH, et un RNPG de 153,6 millions de DH contre 44,6 millions de DH en 2020.
 

Aller à
Atlanta