Bourse : la hausse du MASI suit une tendance de fond

M. Ett. | Le 22/6/2021 à 14:50

La hausse actuelle du MASI est une tendance de fond et non pas de spéculation, d’après un membre du directoire d’une société de bourse de la place.

La hausse du MASI cumulée depuis le début de cette année jusqu’à la séance de ce mardi 22 juin s'est située à 10,90%, dont 7% enregistrée en l’espace de 2 mois (entre le 22 avril et ce mardi). Le MASI a en effet atteint le palier de 12.000 points le 6 mai dernier.

Pour sa part, le nouvel indice de la Bourse de Casablanca, MSI20, qui comporte les 20 premières valeurs en termes de capitalisation flottante et de liquidité, a gagné 10,91%, pendant la même période.

Les volumes échangés quotidiennement durant ces dernières semaines oscillent en moyenne autour des 200 millions de DH.

De son côté, la capitalisation globale de la bourse a atteint 643,83 milliards de DH au 21 juin 2021 contre 584,97 milliards de DH au 31 décembre 2020, soit une hausse de 58,86 milliards de DH (+10%). La capitalisation globale a atteint le palier des 600 milliards de DH vers la mi-avril.

Evolution de la capitalisation boursière

Source : BVC.

Le début de ce mouvement haussier a été expliqué par un effet d’allocation favorable au marché boursier, boosté par un regain progressif de la visibilité sur la sphère économique et par un rendement intéressant offert par le marché. S’ajoute à cela des indicateurs d’activité satisfaisants avec une petite hausse du chiffre d’affaires global de la cote au titre du 1er trimestre 2021.

Du coup, ce rebond en bourse a été jugé bien fondé.

Evolution du cours du MASI

Graph MASI

La question qui se pose est de savoir si la hausse des indices boursiers continue d’être justifiée ou pas ?

Sollicité par LeBoursier, un membre du directoire d’une société de bourse de la place estime que « Dans le contexte actuel, la hausse de la bourse est totalement justifiée. De plus, elle est accompagnée d’un volume d’échange significatif. C’est une tendance de fond et non pas de spéculation ».

Et d’expliquer : « Elle est justifiée parce qu’une hausse de 11% intègre en grande partie une récupération de ce qui a été perdu l’an dernier quand le MASI a cédé plus de 7%. Cette année, les perspectives du marché et de l’économie marocaine d’une manière générale sont prometteuses grâce à la réussite de la campagne agricole et au bon déroulement de la campagne de vaccination. Ces éléments soutiennent le niveau de hausse actuelle de la bourse de Casablanca ».

Notre source nous indique que « c’est tout le marché qui profite de cette hausse, à l’exception des valeurs qui ont des problèmes structurelles ».

>> Lire aussi : Bourse de Casablanca : la hausse se poursuit, voici 9 valeurs à acheter

En revanche, « le marché devrait se stabiliser prochainement en attendant la publication des résultats semestriels. Il pourrait aussi connaitre une petite baisse avec la période estivale vers la fin de juillet et pendant le mois d’août, avant d’être boosté par les résultats du 1er semestre et vers la fin de l’année », anticipe notre interlocuteur.
 

lire aussi
  • | Le 27/7/2021 à 12:45

    La tendance du marché reste baissière à la mi-journée

  • | Le 27/7/2021 à 9:01

    Le titre Marsa Maroc suspendu à la cote

  • | Le 27/7/2021 à 8:55

    Le dirham se déprécie face au dollar

  • | Le 27/7/2021 à 7:28

    L’État va céder 35% de Marsa Maroc à Tanger Med pour 5,48 milliards de DH

    L'opération se déroulera sur le marché des blocs. Elle est annoncée ce matin par MArsa Maroc. Entre Marsa MAroc et Tanger Med, les synergies sont évidentes.