Séance du 21/06/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

La confiance des investisseurs en bourse s'est fortement rétablie par rapport à septembre 2020. Dans un rapport de recherche, Attijari Global Research révèle que plus de la moitié des investisseurs sondés anticipent une hausse du MASI dans les trois prochains mois. Plus des trois quarts opteraient pour le marché actions pour un placement supérieur à 5 ans. 

 

 

Bourse de Casablanca : La confiance des investisseurs est au plus haut depuis fin 2017 (Attijari)

B.B | LE 17-05-2021 11:29
La confiance des investisseurs en bourse s'est fortement rétablie par rapport à septembre 2020. Dans un rapport de recherche, Attijari Global Research révèle que plus de la moitié des investisseurs sondés anticipent une hausse du MASI dans les trois prochains mois. Plus des trois quarts opteraient pour le marché actions pour un placement supérieur à 5 ans.

Attijari Global Research (AGR) a publié son indice de confiance des investisseurs en bourse de mai 2021. L’AGR Indice de Confiance ressort à 60,9 points, en progression de 14,3 points par rapport à l’édition de septembre 2020.

Source: Document Attijari Global Research (AGR)

« Il s’agit d’une part, d’un plus haut de 5 ans soit depuis novembre 2017, et d’autre part, de la plus forte hausse de notre indice observée au cours des 7 dernières années, soit depuis décembre 2013 » indique la société de recherche.

AGR indique qu’en franchissant les 50 points, l’indice entre dans sa phase « d’assurance ». Cette amélioration de la confiance des acteurs du marché est ressentie chez tous les types d’investisseurs. L’indice liste 4 catégories : les investisseurs étrangers, institutionnels/OPCVM, acteurs de référence et les particuliers.

En septembre 2020, trois investisseurs sur quatre étaient en phase « d’attentisme ». Désormais, tous les types d’investisseurs sont en phase « d’assurance ». Voici l'évolution des indices des différentes catégories d'investisseurs, de septembre 2020 à mai 2021 :

  • L’indice des investisseurs particuliers affiche la plus forte progression, soit de +23,5 pts à 65,0 pts.
  • Celui des acteurs de référence s’est bonifié de 16,8 pts à 63,9 pts.
  • L’indice des Institutionnels & OPCVM locaux enregistre une hausse de +13,4 pts à 58,1 pts
  • L’indice des investisseurs étrangers enregistre la progression la moins soutenue, soit 5 pts à 62,3 pts.

56% des investisseurs tablent sur une hausse du MASI dans les trois prochains mois

AGR a également sondé des investisseurs pour évaluer leur perception sur l’évolution du marché sur les trois prochains mois.

Il en ressort que parmi les sondés, 56% tablent sur une dynamique haussière du MASI dans les trois prochains mois contre 33% lors de l’édition précédente de l’indice de confiance. 19% anticipent un mouvement fortement haussier, 22% pensent que le marché restera stable et seulement 3% anticipe un mouvement baissier.

Concernant les volumes échangés sur le marché, 47% des investisseurs prévoient une stabilité des volumes en Bourse durant les 3 prochains mois contre 30% dans la précédente édition de l’indice de confiance.

78% des investisseurs opteraient pour un placement sur le marché actions

Le marché actions demeure, aux yeux des investisseurs, une option intéressante pour un placement supérieur à 5 ans. AGR révèle que « 50% des investisseurs sondés sont prêts à investir une partie de leur « cash » sur le marché Actions contre 67,0% précédemment ».

Les chiffres de la société de recherche montrent que 28% des sondés opteraient « surement » pour un placement sur le marché actions, alors qu’ils n’étaient que 7% en septembre dernier.

Plus de la moitié des sondés s’attendent à des résultats semestriels mitigés

Pour les réalisations au premier semestre 2021 des sociétés cotées, AGR explique que « 53% des investisseurs anticipent des réalisations semestrielles 2021 mitigées de la part des sociétés cotées contre 57,0% lors de l’édition précédente ». 16% des sondés anticipent des résultats ordinaires contre 7% lors de la dernière édition de l’indice.

28% des sondés anticipent des résultats de bonne qualité sur le premier semestre 2021, alors qu’aucun investisseur ne tablait sur ce pronostic lors de la dernière édition.  

Des perspectives économiques globalement rassurantes

D’après les chiffres d’AGR, « 41% des individus sondés sont méfiants envers l’évolution du climat économique général sur les 3 prochains mois, contre 47% lors de l’édition précédente ».

19% des sondés ont un avis neutre sur le sujet contre 13% lors de la dernière édition. Il est à noter que 38% des investisseurs sondés se disent confiants quant à l’évolution du climat économique dans les trois prochains mois.  

Concernant l’impact du contexte international sur le marché actions, 44% des sondés anticipent des répercussions positives sur les trois prochains mois, contre 20% en septembre dernier. 31% des investisseurs pensent que le contexte international aura un impact défavorable contre 63% en septembre dernier.

A l’échelle locale, l’impact du contexte politico-social au Maroc aura, pour 38% des sondés, un impact favorable sur le marché actions. En septembre dernier, seulement 7% des sondés avaient cette opinion. Pour 25% des sondés, le contexte politico-social au Maroc aura un effet défavorable sur le marché action. En septembre dernier, ils étaient 53% à anticiper un effet défavorable.

 

>> Lire aussi :

Rebond en bourse : « le dynamisme actuel est bien fondé pour le moment » (Bachir Tazi)

Bourse de Casablanca : légère reprise tirée par les institutionnels

Aller à
Atlanta