Bourse : La hausse des cas Covid a inquiété le marché

| Le 7/7/2021 à 14:56

Le MASI a perdu 2% en l’espace de deux séances de cotation cette semaine. D’après un membre du directoire d’une société de bourse, cette baisse s’explique par la hausse des cas Covid, l’approche de la période estivale et détachement de dividendes de quelques sociétés.

Le marché boursier a marqué deux baisses significatives cette semaine. Le MASI a en effet perdu 1,17% à la clôture de la séance du 5 juillet et 0,81% le 6 juillet, soit une baisse de près de 2% en l’espace de deux séances. Ces baisses ont été accompagnées de gros volume : 824,33 millions de DH et 959,13 millions de DH, en ordre respectif.

Le MASI a pu augmenter de 0,49% ce mercredi 7 juillet, après l’échange d’un volume de 252,52 millions de DH. Sa hausse cumulée depuis le début de cette année est passée de 10,09%, vendredi 2 juillet, à 8,46% ce mercredi.

Evolution du MASI

Graph MASI

A rappeler qu’il y a quelques semaines, le MASI suivait une tendance haussière de fond, boostée en grande partie par un effet d’allocation favorable au marché boursier.

Qu’est ce qui explique la baisse récente du MASI ?

Joint par LeBoursier, un membre du directoire d’une société de bourse de la place, énumère trois principales explications de la baisse du MASI au cours de ces derniers jours :

> La hausse des cas Covid ;
> L’approche de la période estivale ;
> Le détachement de dividendes de quelques sociétés.

« Le marché est inquiet devant la situation sanitaire au Maroc qui s’aggrave avec l’augmentation des cas Covid et les alertes remontées par les instances sanitaires et gouvernementales. Il y a un risque qu’une troisième vague de la pandémie soit déclenchée et que les restrictions sanitaires reprennent. Du coup, la visibilité et le regain de confiance qui ont été observés depuis le début de cette année sont entravés maintenant ».

En effet, durant la dernière quinzaine (22 juin/5 juillet), le taux de reproduction de la Covid-19 s’est aggravé à 1,3 au niveau national, a indiqué le ministère de la Santé dans son bilan bimensuel de la situation épidémiologique. Le nombre de cas journaliers testés positifs a franchi le cap de 1.000 personnes, mardi 6 juillet.

Ce mercredi, 1.279 nouveaux cas de contamination ont été détectés, portant le cumul à 537.253 cas, soit 1.476,4 par 100.000 habitants.

Note source précise que « on a observé que ce sont plus les particuliers qui sont inquiets par ce qui se passe. C’est eux qui déclenchent ce mouvement baissier. Les institutionnels ne sont pas beaucoup actifs en cette période ».

De plus, en dehors des inquiétudes liées à la situation sanitaire, « il y a quelques particuliers qui sont gagnants et qui veulent sortir afin de prendre leur argent en cette période, avec l’approche de la fête de l’Aid Al Adha et de la période estivale ils ont un besoin de cash ».

Le marché baisse aussi avec le détachement des dividendes de quelques sociétés. « Il s’agit d’une réaction mécanique des cours après le détachement des dividendes. Cela ne concerne pas que cette semaine ».

La baisse concerne surtout les valeurs spéculatives

La baisse du marché au cours de ces derniers jours a concernée en grande partie les valeurs spéculatives.

« C’est plus les valeurs immobilières qui ont beaucoup baissé. Cela s’explique par le fait que les particuliers qui font du trading sont positionnées sur ces valeurs. Ils ont un peu liquidé les positions qu’ils ont acquis à des niveaux intéressants ».

Il y a quelques grosses capitalisations qui ont baissé cette semaine, notamment Maroc Telecom et Attijariwafa bank mais cette baisse s‘est faite sur des petits volumes, d’après notre source.
Le marché a repris un peu aujourd’hui. Le volume échangé à l’issu de cette séance reste faible en comparaison avec les volumes enregistrés lundi et mardi. Cette légère hausse est portée par les valeurs spéculatives, d’après notre source. « Il y a l’annonce faite par Addoha aujourd’hui qui a redynamisé les spéculateurs. D’autres valeurs spéculatives notamment Résidences Dar saada, Alliance, Sonasid, etc » .

Addoha a annoncé ce matin une hausse de 54% de son chiffre d'affaires consolidé au premier semestre 2021. Suite à cette annonce, le titre a gagné presque 4%, après l’échange d’un volume de 210.037 titres.


 

lire aussi
  • | Le 27/7/2021 à 12:45

    La tendance du marché reste baissière à la mi-journée

  • | Le 27/7/2021 à 9:01

    Le titre Marsa Maroc suspendu à la cote

  • | Le 27/7/2021 à 8:55

    Le dirham se déprécie face au dollar

  • | Le 27/7/2021 à 7:28

    L’État va céder 35% de Marsa Maroc à Tanger Med pour 5,48 milliards de DH

    L'opération se déroulera sur le marché des blocs. Elle est annoncée ce matin par MArsa Maroc. Entre Marsa MAroc et Tanger Med, les synergies sont évidentes.