Séance du 21/06/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Une amélioration des performances financières est attendue en 2021. Pour Alpha Mena, le chiffre d’affaires du groupe grimpera de 45,7% cette année. Les récentes acquisitions foncières du groupe démontrent une confiance en l’avenir et une meilleure aptitude à générer du cash à moyen et long terme. Cependant, la valeur reste chère et ne justifie pas un point d’entrée intéressant. 

 

Alliances : Alpha Mena change sa recommandation "d’acheter" à "alléger"

 | LE 07-06-2021 11:51
Une amélioration des performances financières est attendue en 2021. Pour Alpha Mena, le chiffre d’affaires du groupe grimpera de 45,7% cette année. Les récentes acquisitions foncières du groupe démontrent une confiance en l’avenir et une meilleure aptitude à générer du cash à moyen et long terme. Cependant, la valeur reste chère et ne justifie pas un point d’entrée intéressant.

Dans une note de recherche publiée le 4 juin, Alpha Mena a revu ses prévisions concernant Alliances Développement Immobilier. Auparavant recommandé à l’achat, la société de recherche recommande désormais d’alléger le titre dans les portefeuilles et anticipe une quasi-stagnation (+2,48%) du cours à 35,7 dirhams contre 34,9 dirhams à la clôture de la séance du vendredi 4 juin.

Après une année 2020 catastrophique en bourse, l’immobilière a entamé un léger rattrapage en 2021. Au cours du dernier mois, le cours a en effet progressé de près de 10%. Alpha Mena explique : « L’optimisme de ces derniers jours (9% sur le dernier mois) est une sorte de réaction positive envers la reprise (technique) des ventes et l’amélioration des conditions opérationnelles (réouverture des chantiers, retour progressif de la confiance des ménages, reprise des crédits) ». Les difficultés structurelles persistent encore, mais l’activité d’Alliances devrait bénéficier d’un bon effet de rattrapage cette année.

De meilleures performances attendues en 2021

Malgré une forte chute du chiffre d’affaires de 38,4% en 2020 du fait de l’arrêt total des chantiers au second trimestre, le groupe a pu conserver de bonnes marges opérationnelles sur les projets livrés et a pu optimiser ses charges de structure.

Sur le premier trimestre 2021, le chiffre d’affaires était en quasi-stagnation (+0,4%) à 431 millions de dirhams. La société de recherche note également que le groupe « a entamé des opérations d’acquisition de foncier qui sont en cours de finalisation ce qui amélioreraient sa capacité de génération de revenus et surtout sa position de trésorerie ». Pour Alpha Mena, ces acquisitions de terrains « traduisent un certain optimisme sur la reprise de la demande ce qui engendrerait un impact positif sur le chiffre d’affaires du développeur sur le moyen terme ».

Cette année, elle prévoit un chiffre d’affaires pour Alliances de 1 851 millions de dirhams (+45,7% par rapport à 2020, ndlr) et un EBITDA de 431 millions de dirhams contre 208 millions de dirhams en 2020.

Pour la société de recherche, la valeur améliorera sa capacité à générer du cash sur le moyen et long terme. « En effet, le Discounted Cash-Flow (DCF) affiche un potentiel de 25% reflétant l’amélioration prévue de la capacité de génération de cash » note Alpha Mena. Cette capacité est d’ailleurs incluse dans cette nouvelle valorisation.

La méthode de l’actif net réévalué (ANR) affiche un potentiel de 9%. Cela traduit, selon Alpha Mena « la bonne qualité des actifs du développeur et l’amélioration de sa structure bilancielle ». Cependant, la société de recherche précise que le potentiel actuel de 2,48% demeure faible pour justifier un point d’entrée intéressant.

Aller à
Atlanta