Séance du 21/06/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Le titre Addoha progresse en bourse, l’activité du groupe est en hausse au premier trimestre et les analystes anticipent une reprise pour cette immobilière cette année.

Addoha remonte en bourse, les analystes anticipent une reprise de l’activité

Par M. Ett. | LE 24-05-2021 16:22
Le titre Addoha progresse en bourse, l’activité du groupe est en hausse au premier trimestre et les analystes anticipent une reprise pour cette immobilière cette année.

Faisant partie de l’un des secteurs les plus impactés par la crise du Covid, Addoha commence à afficher des signaux de reprise.

Les indicateurs d’activité du groupe au titre du premier trimestre 2021 ont été publiés, vendredi 21 mai. Il en ressort un chiffre d’affaires en progression de 23%, et une poursuite de la bonne dynamique en Afrique de l’Ouest où le nombre des préventes a augmenté de 42%. Le nombre d’unités en production a fortement augmenté par rapport au premier trimestre 2020. Pour sa part, l’endettement se réduit de 105 millions de dirhams au premier trimestre.

Sollicité par LeBoursier, un analyste commente : « sur les réalisations d’Addoha, les préventes au Maroc ont reculé de 3% en comparaison avec la même période de l’année précédente. A rappeler que l’activité du groupe lors du premier trimestre 2020 n’a été impactée que pendant le mois de mars. Le chiffre d’affaires du premier trimestre est certes en hausse, mais il faudra attendre les résultats du deuxième trimestre pour voir s’il y a une vraie reprise. Ces résultats nous permettront d’établir des prévisions pour le reste de cette année. C’est sûr que le groupe connaitra une reprise. La vraie question est de savoir si cette reprise sera bien marquée ou pas ».

La hausse du chiffre d’affaires provient en grande partie de la bonne performance réalisée en Afrique de l’Ouest. « L’activité en Afrique est en train d’augmenter. Mais compte tenu de son poids toujours faible, le chiffre d’affaires global va quand même diminuer si l'activité au Maroc ne reprend pas. Cette baisse n’aura pas lieu forcément en 2021 parce qu’on anticipe une reprise. Le principal marché d’Addoha reste le Maroc. L’activité en Afrique est un vrai relais de croissance, mais elle ne pourra pas porter la progression des bénéfices globaux », pense notre interlocuteur.

Addoha progresse en bourse

Le titre Addoha a été réservé à la hausse au cours de cette journée. A la clôture de la séance de cotation, le titre a terminé sur une hausse de 3,97% pour atteindre un cours de 7,34 DH, après l’échange de 435.148 actions pour un volume total de 3,14 millions de DH.

Notre analyste explique cette hausse par le fait que « la bourse, dans son ensemble, a pris grâce au regain d’intérêt des investisseurs suite à la clarté qui se profile avec notamment l’avancement de la campagne de vaccination. Il y a de moins en moins d’incertitudes. Et Addoha a profité de cette hausse générale ».

Cela dit, « pour le moment, nous ne pouvons toujours pas valoriser le titre. On doit attendre les résultats du 2ème trimestre 2021», estime-t-il.

Au moment où Addoha progresse en bourse, les deux autres immobilières cotées, Alliances et Résidences dar saada, s’affichent dans le rouge. Ces deux valeurs ont perdu 13,91% et 2,96% depuis le début de cette année.Evolution du cours d'Addoha

 

Graph Addoha P

Un membre du directoire d’une société de bourse de la place explique qu’Addoha arrive à profiter de la hausse du marché grâce à la « poursuite de la baisse de son endettement. Les autres valeurs connaissent un niveau d’endettement plus élevé, comparativement à leur actif et à leur fonds propres ».

De plus, « Addoha est historiquement la valeur qui porte le drapeau du secteur immobilier. C’est Addoha qui bouge en premier, les autres valeurs suivent », continue-t-il.

Un autre analyste souligne que le titre a fortement augmenté depuis la publication de ses indicateurs trimestriels. « C’est la seule immobilière qui a dévoilé ses indicateurs pour le moment. Elle a du coup donné plus de visibilité aux investisseurs. Il faut attendre les publications des deux autres valeurs ».

S’ajoute à cela le fait que le cours d’Addoha a beaucoup baissé durant ces deux dernières années. « Le cours a déjà touché le fonds, à l’image des autres immobilières. Maintenant il ne pourrait que se redresser. On peut s’attendre aussi à une stabilisation pour tout le secteur, qui va être suivie par une reprise », d’après l’une de nos sources.

A présent, le secteur dans sa globalité continue de faire face à des incertitudes. « On attend de voir ce qui va se passer avec les avantages fiscaux et les prochaines incitations qui seraient mises en place », indique un analyste.

A rappler que Alpha Mena a changé sa recommandation sur ce titre. Auparavant recommandé à la vente, la société de recherche recommande désormais d’accumuler le titre dans les portefeuilles.

Aller à
Atlanta