Séance du 23/10/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Développement du marché des véhicules électriques, essor de la 5G… Avec la hausse anticipée de la demande mondiale de cobalt, les perspectives d’évolution qui se présentent à Managem semble prometteuses. 

Perspectives prometteuses pour l'activité "Cobalt" pour Managem

Par M. Ett. | LE 28-09-2020 
Développement du marché des véhicules électriques, essor de la 5G… Avec la hausse anticipée de la demande mondiale de cobalt, les perspectives d’évolution qui se présentent à Managem semble prometteuses.

Le passage aux réseaux de téléphonie mobile de cinquième génération (5G) et le développement continue du marché des véhicules électriques et hybrides devraient booster la demande mondiale de cobalt. Cela laisse présager de belles perspectives d’évolution pour le groupe Managem qui fait partie des 5 plus grands producteurs de cathode de cobalt, d’après les données disponibles sur le site de groupe minier.

Le cobalt est utilisé, sous forme de poudre, comme agent liant pour les métaux durs. Il est essentiel pour le secteur aéronautique et aussi pour la fabrication électrique notamment pour le marché des nouvelles technologies et des véhicules électriques. 

D’après un rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), les ventes de voitures électriques ont dépassé 2,1 millions d'unités dans le monde en 2019 (en hausse de 6% par rapport à 2018), pour porter le parc à 7,2 millions de voitures électriques. Mais il faut souligner que les voitures électriques ne représentaient que 2,6% des ventes mondiales de voiture en 2019, d’après la même source. Ce marché a connu une atonie en 2019. Il devrait se stabiliser davantage en 2020 à cause de la pandémie du Covid-19.

A rappeler que Managem a signé un contrat (d’une durée de 5 ans) d’approvisionnement en cobalt avec le groupe BMW, portant sur un volume d’environ 100 millions d’euros. Le groupe automobile compte, en effet, avoir 25 modèles électrifiés dans sa gamme, d’ici 2023. Ainsi, ses besoins en cobalt tripleront à peu près d’ici 2025.

Selon un analyste de la place, « avec la conclusion du contrat avec BMW, Managem a mis la main sur un marché très important. L’activité du groupe devrait amplement en bénéficier dans les années à venir».

Pour leur part, les réseaux 5G devraient représenter 35% du trafic global de données mobiles en 2024, d’après les prévisions du groupe Ericsson. La 5G devrait aussi couvrir 45% de la population mondiale d’ici fin 2024. Cette technologie été lancée dans plusieurs marchés mondiaux après l’arrivée des premiers smartphones compatibles 5G en 2019.

Managem étudie la faisabilité d’un projet en RDC 

Managem a démarré l’activité cobalt en 1930, avec sa filiale CTT (Compagnie de Tifnout Tighanimine) qui fait de la recherche, l’exploitation et la transformation du cobalt primaire de la mine de Bou-Azzer, située à 120 Km au sud de la ville de Ouarzazate. 

La production de cobalt tourne autour de 1.806 tonnes métal à Managem annuellement. Les ressources du groupe se situent à 600 tonnes. Les réserves, quant à elles, sont de 17.600 tonnes. Ce minerai contribue à hauteur de 36% au chiffre d’affaires global du groupe. 

Managem cherche à augmenter sa production. Le groupe est en phase d’étude de faisabilité d’un projet en République Démocratique du Congo (RDC) sur le site de Pumpi qui abrite des gisements de cobalt et de cuivre. Ce projet cible la production de plus de 5.000 tonnes de Cobalt par an. A noter que plus des deux tiers de l’offre du cobalt provient de la RDC. Ce projet est en partenariat avec le groupe chinois Wanbao Mining. Ce dernier gagnera 75% du projet. 

Baisse de la production et des cours du cobalt en 2020

Managem a vu sa production de cobalt baisser de 8% au premier semestre 2020, en raison des perturbations causées par la pandémie. Pendant la même période, l’activité de Managem a été impactée par une baisse du cours de cobalt de 22%. 

Les cours de cobalt ont suivi une tendance baissière cette année à cause de la baisse de la demande suite à la crise du Covid-19. Toutefois, ils ont commencé à reprendre des couleurs au cours du mois juillet dernier. (Voir graphique ci-dessous)

Evolution du cours de cobalt (1an)

Source : Boursorama.com

« Pour le moment, tant que la hausse entamée des cours du cobalt ne s'est pas confirmée, Managem ne pourrait pas totalement profiter de la hausse de la demande. Mais, si la demande continue d’augmenter, les cours vont forcément suivre », conclut notre analyste.

Aller à