Séance du 23/10/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Le Top management du nouvel ensemble fusionné a tenu une visioconférence, ce vendredi 25 septembre, suite à la finalisation de l’opération de fusion d'Atlanta avec Sanad ce matin, afin de dévoiler le nom de la nouvelle entité et donner plus de détails sur le processus de cette opération.

Fusion Atlanta-Sanad : la nouvelle entité est dévoilée

Fusion Atlanta-Sanad : la nouvelle entité est dévoilée
L'identité visuelle de la nouvelle compagnie d'assurance, AtlantaSanad Assurance.
Par M. Ett. | LE 25-09-2020 
Le Top management du nouvel ensemble fusionné a tenu une visioconférence, ce vendredi 25 septembre, suite à la finalisation de l’opération de fusion d'Atlanta avec Sanad ce matin, afin de dévoiler le nom de la nouvelle entité et donner plus de détails sur le processus de cette opération.

La fusion des deux compagnies d’assurance du groupe Holmarcom, Atlanta et Sanad, a reçu l’approbation des Assemblées des actionnaires d’Atlanta et de Sanad ce vendredi 25 septembre. L’opération est ainsi complétement finalisée.

La nouvelle entité résultante de cette fusion est désormais dénommée AtlantaSanad Assurance. « Ce nom a été retenu pour que les deux compagnies puissent se retrouver et se maintenir en rapprochement. Cela permet de préserver le vécu et les acquis des deux compagnies et surtout à nos collaborateurs, nos partenaires et nos assurés de continuer à se projeter dans cette entité », a expliqué Fatima Zahra Bensalah, Vice-présidente d’AtlantaSanad Assurance lors de la visioconférence organisée ce vendredi par la nouvelle compagnie.

Le choix du timing de l’opération, qui coïncide avec un contexte de crise liée à la pandémie du Covid-19, a été soulevé. Mohamed Hassan Bensalah, PDG de AtlantaSanad Assurance, a déclaré : « nous avons estimé que c’était le bon moment d’avoir une grande compagnie qui répond à tous les critères pour nos clients ». Selon lui, ce contexte « peut constituer une opportunité pour le développement ».

Fatima Zahra Bensalah, elle, estime que « nous ne savons pas quand est-ce que cette crise va se terminer. Malgré ce contexte, il faut continuer à se développer. Cette opération de fusion envoie donc un signal positif au marché ».

Le processus de l’opération de fusion a pris 4 mois. Pour le Top management de la compagnie, « c’est un temps record ». L’opération a pu être réalisée grâce à la « vision claire et bien définie qui été arrêtée par le groupe Holmarcom », d’après Jalal Benchekroun, Directeur général de la compagnie.

Et de continuer : « On a commencé l’année 2020 sur un bon cadrage de l’opération. Le projet était bien préparé. Le lancement des chantiers à partir de la fin du mois mai 2020 s’est déroulé rapidement. On a organisé le projet autour de 4 périmètres, portant sur 36 chantiers. Ceux-ci ont été portés par 160 contributeurs Atlanta-Sanad, qui ont accumulé plus de 1.100 réunions de travail et qui ont produit plus de 500 livrables ».

La nouvelle compagnie compte 650 employés. Pour la gestion des structures communes et des doublons, la compagnie a fait en sorte d’éviter le licenciement dans le cadre de cette opération. Pour cela, elle a fait appel à un cabinet de conseil externe qui s’est chargé de l'organisation des entretiens pour mieux accompagner les employés dans ce processus et aussi pour guider dans les réorientations. Par contre, le plan du recrutement qui était initialement établi au niveau des deux compagnies, a été ralenti, voire même arrêté. 

A l’issue de cette opération, la part de marché de la nouvelle entité est de 11%. «On est à quasiment 15% sur la Non-Vie, ce qui fait de nous la deuxième compagnie d’assurance en Non-Vie. Nous avons un plan de développement stratégique sur les 5 prochaines années. Cette fusion est faite pour unir les forces des deux compagnies et aller gratter d’autres parts de marché », indique Jalal Benchekroun.

A rappeler que cete opération a été réalisée via augmentation de capital de Atlanta (absorbante) réservée aux actionnaires de Sanad (absorbée).

>>> Lire aussi : Atlanta-Sanad : Une fusion sur fond de crise sanitaire et de manque de visibilité sur le marché

 

Aller à