Jouahri laisse entendre que la sortie de Crédit Agricole SA dans CDM ne sera pas totale

| Le 14/10/2021 à 10:21

Durant le point de presse de Bank Al Maghrib (BAM) du 13 octobre, Abdellatif Jouahri a évoqué les discussions entre Holmarcom et le Crédit Agricole SA au sujet du rachat éventuel des parts du groupe français dans Crédit du Maroc par Holmarcom.

En ce sens, si cette prise de participation venait à se faire, le Wali a précisé: « La loi bancaire est claire. S’il y a changement de contrôle d’une banque, cela donne lieu à un nouvel agrément. Il appartient donc à la Banque Centrale d’examiner le dossier dans toutes ces composantes pour dire oui, et à quelles conditions, ou non, et en apporter les justifications« .

Le Wali de BAM a néanmoins rappelé que « ces discussions n’étaient qu’au stade préliminaire« , comme l’avait d’ailleurs précisé Crédit du Maroc et Holmarcom fin septembre.

Pour rappel, l’actionnariat de CDM en date du 31 décembre 2020 est réparti comme suit :

-78,7% détenu par Crédit Agricole S.A (actionnaire étranger)

-10,69% détenu par Wafa Assurance (actionnaire marocain)

-10,61% détenu par d’autres actionnaires (actionnaires marocains)

Lors de ce points de presse, Abdellatif Jouahri a cependant laissé entendre qui si prise de participation il y avait, le désengagement du groupe français dans Crédit du Maroc ne serait pas total. « J’ai reçu un coup de téléphone des hauts responsables français qui m’ont expliqué les raisons derrière leur volonté de sortir de la banque de détail. Ils ne quittent pas le Maroc totalement » a-t-il indiqué.

lire aussi
  • | Le 22/10/2021 à 9:41

    Evergrande aligne des fonds pour payer les intérêts et éviter un défaut de paiement

    Evergrande fera face à une prochaine échéance de paiement le 29 octobre et les incertitudes sont au maximum. Après deux semaines de suspension de la cote Hong-Kongaise, le cours a chuté de 10,5% à l'ouverture de la séance du jeudi 21 octobre dans un contexte d'échec de la vente d'une partie du capital d'une de ses filiales.
  • | Le 21/10/2021 à 18:54

    OPCVM : les investisseurs continuent de miser sur les Diversifiés et les Actions

    Les OPCVM Diversifiés et Actions continuent de surperformer les autres actifs, d’après les dernières données diffusées par l’ASFIM. Un gestionnaire de fonds de la place commente les grandes tendances qui s’en dégagent.
  • Brian Brequeville | Le 21/10/2021 à 18:54

    Bitcoin : Les raisons derrière le nouveau record atteint à 67.000 $

    Le 20 octobre, le Bitcoin a atteint un nouveau record historique en frôlant les 67 000 dollars. Une hausse fulgurante s’est amorcée depuis près d’un mois poussant la progression en YTD à 120%. Le régulateur des marchés financiers américain a autorisé il y a quelques jours un fonds indiciel lié au cours du Bitcoin. Un rapprochement avec le secteur financier traditionnel qui tend à rassurer les investisseurs de différents horizons.
  • | Le 21/10/2021 à 13:58

    Le défit budgétaire diminue légèrement à fin septembre 2021

    A fin septembre 2021, les recette ordinaires ont plus fortement progressé que les dépenses ordinaires. Le déficit budgétaire s’affiche à 42,44 milliards de dirhams en baisse de 2,3% par rapport à la même période en 2020.