Alliances : les bénéfices reculent de 75% en 2019

| Le 1/4/2020 à 10:12

A fin 2019, les indicateurs de Alliances ont tous reculé par rapport à une année auparavant. Et ce, malgré l'amélioration du chiffre d'affaires hors dations.

A fin 2019, le chiffre d'affaires de Alliances a reculé de 37% en glissement annuel. Mais le chiffre d'affaires hors dations a progressé 56,2% durant la même période, grâce à l'activité commerciale et malgré un contexte sectoriel difficile

Dans ce sens, les péventes sont passées de 4.176 unités à fin 2018 à 3.049 unités une année après. La production, quant à elle, s'est établi à 3.386 unités à fin 2018 contre 3.754 à fin 2019 (dont 865 unités en cours d'obtention des permis d'habiter).

A fin 2019, le groupe compte 16.500 unités restantes à livrer. Les nouveaux projets en 2020 portent sur 9.900 unités de logement à livrer au niveau national.

Indicateurs de Alliances

 

En MDH à fin 2018 à fin 2019
CA 3.280 2.063
CA hors dations 1.321 2.063
Résultat net 323 106
RNPG 302 74
Endettement 2,5 2,1
Capitaux propres 3.558 3.442

Source : Alliances

De son côté, l'endettement a reculé de 16% durant la même période. Ainsi, le gearing ratio (ratio d'endettement) s'est établi à 37,9% à fin 2019.

Le résultat net de Alliances, lui, a reculé de 67% par rapport à une année auparavant, et le RNPG a chuté de 75% durant la même période.

Par ailleurs, le titre Alliances s'échange à 32,7 DH ce mercredi 1er avril. Le cours a reculé de 67% durant l'année 2019. Le graphe ci-dessous affiche son évolution durant cette période : 

Graph Alliances P

lire aussi
  • | Le 26/5/2022 à 8:41

    Alliances : hausse de 9% du chiffre d'affaires à fin mars 2022

    Le groupe annonce concrétiser les objectifs arrêtés dans son plan de développement 2022-2025. Le nombre d'unités réceptionnées à fin mars progresse fortement de 144%. Alliances explique que les coûts de développement n'ont pas enregistré de hausse significative.
  • M.Ett | Le 25/5/2022 à 17:51

    OPCVM : un mouvement de rachat est observé face à l’incertitude

    Les investisseurs en OPCVM qui étaient en phase d’attentisme ont décidé de réagir en effectuant des rachats, d’après un gérant de fonds de la place qui table sur une poursuite de la tendance actuelle. Par ailleurs, une réallocation vers les Obligations court terme est observée.
  • | Le 25/5/2022 à 17:49

    La prime de risque au plus haut depuis 6 ans sur le marché actions (AGR)

    Sur 3 méthodes de calcul utilisées, AGR a retenu la méthode de calcul de la prime de risque par sondage auprès d’acteurs du marché, reflétant mieux les attentes des investisseurs. Cette prime s’affiche à 7,5%, en hausse de 140 pbs par rapport à octobre dernier. Un plus haut depuis 6 ans. Dans un cadre d’aversion au risque, l’exigence de rentabilité du marché s’est donc appréciée à 10% contre 8,5% initialement.
  • M.Ett | Le 24/5/2022 à 17:51

    Le titre Sothema garde un bon potentiel de hausse

    Le titre Sothema connaît une légère volatilité en bourse à cause du contexte général. Son cours garde toujours un bon potentiel de hausse, grâce aux perspectives d’évolution de la société qui demeurent prometteuses, d’après les anticipations des analystes de la place.