Séance du 14/04/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Malgré la baisse de ses réalisations en 2020, Taqa Morocco profite d’avis plus ou moins positifs de la part des analystes, grâce à sa politique de distribution de dividende et à la progression du taux de disponibilité global de ses unités de production.

Taqa Morocco : Attijari maintient sa recommandation de conserver le titre dans les portefeuilles

 | LE 17-03-2021 15:54
Malgré la baisse de ses réalisations en 2020, Taqa Morocco profite d’avis plus ou moins positifs de la part des analystes, grâce à sa politique de distribution de dividende et à la progression du taux de disponibilité global de ses unités de production.

Suite à la publication des résultats annuels 2020 de Taqa Morocco, le 15 mars 2020, Attijari Global Research a diffusé une note analysant les réalisations du groupe, intitulée « un dividende meilleur que prévu, malgré un contexte moins favorable ».

Dans cette note, AGR maintient sa recommandation de conserver le titre Taqa dans les portefeuilles, en fixant un cours objectif de 910 DH - correspondant à l’ancien cours cible - contre un cours de 960 DH, observé à la clôture de la séance de ce mercredi 17 mars. Le titre devrait donc baisser de 5% sur un horizon de 12 mois.

AGR revient sur les résultats publiés par Taqa. Elle rappelle la baisse sensible de l’activité sous l’effet de la chute des prix du charbon. Le résultat net part du groupe s’est élevé à 880 millions de dirhams, en recul de 16,5%.

En termes de profitabilité, les réalisations de Taqa Morocco sont relativement en ligne avec les prévisions initiales d’Attijari. Sur le même registre, un analyste chez une société de bourse, joint par LeBoursier estime que « les réalisations de Taqa étaient en grande partie prévisibles ».

La politique de dividende du groupe est mise en avant

Les analystes d’AGR et l’analyste consulté mettent en avant le dividende à distribuer par le groupe.

« Taqa Morocco a préservé sa politique de distribution à travers un payout au-dessus des 100%. À cet effet, l’opérateur propose la distribution d’un DPA 2020 de 35 DH contre 36 DH en 2019. Ce niveau est supérieur de 9,4% par rapport à notre estimation initiale de 32 DH. Sur la base du cours actuel, le D/Y du titre ressort à 3,7% offrant un spread de 181 PBS par rapport aux BDT-5 ans », indique Attjari.

D’après notre analyste, l’élément le plus intéressant à retenir de la publication de Taqa est le dividende. « Le dividende est resté quasi-stable. Et un rendement de 3,7% est très attractif, tenant compte du fait qu’il dépasse le niveau dégagé par pas mal de grosses capitalisations, notamment celui de Maroc Telecom qui n’a même pas atteint les 3% ».

A rappeler que le dividende à distribuer par Maroc Telecom a beaucoup déçu le marché.

« Et c’est le dividende qui intéresse les investisseurs dans le contexte actuel, où quasiment toutes les sociétés connaissent nt un impact négatif de la crise sur leur activité. Ce qui prévaut maintenant c’est de donner une rémunération attractive aux investisseurs », continue notre interlocuteur.

Progression significative du taux de disponibilité des Unités de production

Attijari souligne que la réalisation d’une révision majeure de l’Unité 6 durant le 1er trimestre 2021, annoncée par le groupe, pour une durée estimée à 70 jours, devrait avoir un impact visible sur les réalisations du groupe au 2ème trimestre 2021, tenant compte de l’exercice comptable de JLEC 5 & 6 qui s’étale sur la période allant du 1er octobre au 30 septembre.

« Cela nous laisse prévoir des réalisations de Taqa pour l’année 2021 quasi-identiques à l’exercice 2020, puisque le groupe va connaître encore une fois une révision majeure de l’une ses Unités qui va durer pour presque une durée identique à celle la révision de l’Unité 5 qui a eu lieu en 2020. Mais, ces révisions des unités ne sont pas exceptionnelles. Elles se font presque chaque année. Du coup, ce qui importe c’est le taux de disponibilité. Celui-ci est en progression significative et cela rassure sur son activité. Les réalisations de Taqa en 2021 seraient également conditionnées par l’évolution du prix du charbon».

La société de recherche note que le taux de disponibilité global des Unités 1 à 6 a atteint un niveau record en 2020, soit 95,2% contre 92,9% en 2019.

Notre analyste estime que « globalement, je trouve que ce groupe n’a pas vraiment été impacté par la crise. Grâce à son contrat fixe avec l’ONEE, la vente de tout ce qui est produit est garantie préalablement. Le groupe doit juste assurer le maximum de la production, pour cela, il doit avoir un taux de disponibilité des Unités qui est en toujours en progression ».

Ainsi, « Taqa a des fondamentaux solides. Elle constitue aussi une capitalisation qui ne génère pas beaucoup de risque pour les investisseurs », conclut notre source.

En bourse, le titre est dans le vert. Il a gagné 4,92% depuis le début de cette année, contre une hausse 2,42% du MASI.

Evolution du cours de Taqa Morocco

Graph TAQA Morocco P

Aller à
Atlanta