Séance du 07/08/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

A cause des impacts de la crise du Covid-19, la masse bénéficiaire de la cote casablancaise est attendue dans le rouge. Selon un analyste de la place, les résultats du premier semestre 2020 seront dans la même lignée des réalisations du premier trimestre mais plus aggravés. Toutefois, il reste difficile de prévoir l’ampleur de la baisse de la masse bénéficiaire. 

Sociétés cotées : les résultats du 1er semestre seront dans la même lignée du 1er trimestre mais plus aggravés

 | LE 02-07-2020 15:00
A cause des impacts de la crise du Covid-19, la masse bénéficiaire de la cote casablancaise est attendue dans le rouge. Selon un analyste de la place, les résultats du premier semestre 2020 seront dans la même lignée des réalisations du premier trimestre mais plus aggravés. Toutefois, il reste difficile de prévoir l’ampleur de la baisse de la masse bénéficiaire.

Dans un contexte économique difficile, les résultats du premier semestre 2020 de la cote casablancaise sont globalement attendus dans le rouge.

Les sociétés cotées à la bourse de Casablanca ont jusqu’à septembre pour publier leurs résultats. Tous les opérateurs de marché guettent avec impatience ces publications qui dévoileront l’impact réel de la crise du Covid-19.

« Les résultats semestriels donneront un vrai bilan de l’impact de la crise du Covid-19 sur les réalisations des sociétés cotées », estime un analyste de la place.

Et d’ajouter : « la crise a commencé en mars. Les résultats du premier trimestre qui étaient publiés reflètent une partie de l’impact de cette crise. C’est surtout le deuxième trimestre qui a connu plus de dégâts avec le confinement de la population et l’arrêt de plusieurs activités ».

« Le chiffre d’affaires et le résultat net globaux de la cote seront en baisse en comparaison avec l’année précédente. Mais il est très difficile de prévoir l’ampleur de la baisse de la masse bénéficiaire », continue notre interlocuteur.

Il estime toutefois que « les réalisations des sociétés cotées au premier semestre seront dans la même lignée des indicateurs publiés au titre du premier trimestre mais plus aggravés ».

Retour sur les réalisations des sociétés cotées au 1er trimestre 2020

45,6% des sociétés cotées ayant communiqué sur leur activité au premier trimestre 2020 affichaient un chiffre d’affaires en hausse par rapport à la même période de l’année précédente et 50% des sociétés ont annoncé un chiffre d’affaires en baisse, d’après les calculs de la société de bourse M.S.IN.

Le chiffre d’affaires global ressort en quasi-stagnation (+0,6%) pour s’établir à 60,4 milliards de DH contre 60 milliards de DH un an auparavant. 

L’équipe M.S.IN explique que les revenus commerciaux ont gardé le même niveau de l’année dernière, principalement grâce à la bonne performance de certains secteurs, à savoir les télécommunications (+361 millions de DH ou +4,03%), l’assurance (+344 millions de DH ou +5,43%) et le Pétrole et Gaz (+385 millions de DH ou +6,46%). 

Les secteurs qui se sont mal comportés au premier trimestre sont le BTP et matériaux de construction (-699 millions de DH ou -15,11%), l’électricité (-492 millions de DH ou -20,7%), les sociétés de portefeuilles (-89 millions de DH ou -14,27%) et les loisirs et hôtels (-71 millions de DH ou -20,06%). 

Ces contre-performances s’expliquent en grande partie par l’arrêt de plusieurs entreprises et chantiers du BTP à cause du confinement, et, aussi, par la fermeture des frontières et l’arrêt net et total des activités touristiques. 

>>> Lire aussi : 

Les bénéfices des 8 principales banques commerciales ont chuté de 50% au 1er trimestre

Bourse de Casablanca : plus de 100 milliards de DH se sont évaporés à cause du Covid-19

Aller à