Séance du 28/09/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Pénalisé par les effets du confinement et de la crise du Covid-19, le chiffre d’affaires des sociétés cotées a baissé de 5% au premier semestre 2020, d’après Attijari global research. Les détails. 

Sociétés cotées : le chiffre d’affaires semestriel baisse de 5% (Attijari Global Research)

 | LE 03-09-2020 17:20
Pénalisé par les effets du confinement et de la crise du Covid-19, le chiffre d’affaires des sociétés cotées a baissé de 5% au premier semestre 2020, d’après Attijari global research. Les détails.

Les indicateurs d’activité des sociétés cotées publiés à fin juin 2020 montrent l’impact réel de la crise du Covid-19 sur la cote.

69 sociétés cotées parmi un total de 73 ont publié leur chiffre d’affaires au titre du 2ème trimestre 2020. 

Selon les calculs d’Attijari Global Research, diffusés ce jeudi 3 septembre au niveau d’une note intitulée « Un effet confinement amplement consommé », les revenus semestriels de la cote affichent une baisse de 5% à 116,7 milliards de DH

Tenant compte du poids capitalistique des différents secteurs cotés, les analystes d’Attijari constatent que :

> 7 secteurs cotés, représentant 32% de la capitalisation boursière du marché, accusent des replis plus ou moins sensibles de leur chiffre d’affaires au premier semestre. Il s’agit des secteurs : Immobilier (-57,7%), BTP (-24,5%), Ciment (-17,2%), Distribution (-11,8%), Sociétés de Financement (-7,6%), Agro-alimentaire (-1,0%) et NTI (-1,0%) ;

A noter qu’au niveau du secteur Distribution, AGR inclut les sociétés suivantes : Total Maroc, Taqa Morocco, Label’Vie, Afriquia Gaz, Auto Hall, Mutandis, Lydec et Auto Nejma.

> 2 secteurs cotés, contribuant à hauteur de 7% à la capitalisation du marché, enregistrent des revenus quasi-stables à savoir : les Assurances (-0,2%) et le secteur portuaire (+0,5%) ;

> 3 secteurs cotés, représentant 58% de la capitalisation du marché, affichent une hausse de leurs revenus. Il s’agit des Banques, des Mines et des Télécoms dont le chiffre d’affaires s’est apprécié de 6,5%, 6,1% et 2,7% respectivement.

En analysant les chiffres donnés par AGR, on remarque que le secteur bancaire, qui a contribué positivement à l’évolution du chiffre d’affaires, a drainé 2,03 milliards de DH de revenus additionnels au premier semestre en comparaison avec la même période de l’année précédente. 

Dans le détail, c’est la Banque centrale populaire et Attijariwafa bank qui ont le plus contribué à cette performance avec des hausses du PNB respectives de 1,22 milliard de DH et de 564 millions de DH.

D'après Attijari, l’évolution semestrielle du PNB des banques cotées a été soutenue en partie par la bonne tenue du résultat des activités de marché. Ce dernier a bénéficié de l’appréciation technique du portefeuille obligataire des banques en raison de la baisse du taux directeur de la banque centrale de 50 PBS à 1,5% en juin 2020. 

Le secteur des Telecoms a, quant à lui, contribué à la hausse du chiffre d’affaires global avec 479 millions de DH de revenus additionnels.

En face, les secteurs qui ont tiré le chiffre d’affaires global vers le bas à savoir la distribution, l’immobilier et BTP ont perdu respectivement 3,07 milliards de DH, 2,12 milliards de DH et 1,26 milliards de DH.

Au niveau du secteur de la distribution, c’est Total Maroc qui a connu la plus forte baisse en valeur du chiffre d’affaires (1,6 MMDH). Elle est suivie par Auto Hall (871 MDH) et Afriquia Gaz (488 MDH).

Du côté du secteur immobilier, Addoha se place en tête des plus fortes baisses du chiffre d’affaires du secteur (1,59 MMDH).

Au niveau du secteur du BTP, Sonasid a connu la plus forte baisse du chiffre d’affaires (610 MDH). Elle est suivie par Delta Holding (-218 MDH).

Des revenus en forte baisse au deuxième trimestre à cause des effets du confinement

C’est le deuxième trimestre 2020 qui a pris des coups à cause du confinement.

Ce trimestre a été marqué par une durée plus longue du confinement strict de la population en raison de la crise sanitaire du Covid-19, allant du 20 mars au 20 juin 2020.

D’après Attijari, après une légère hausse de 0,5% lors du T1-20, le chiffre d’affaires agrégé des sociétés cotées au 2ème trimestre ressort à 55,7 MMDH, en repli de 10,5%

Plus en détails, 54 sociétés cotées affichent des revenus en baisse au T2-20 contre 36 lors du trimestre précédent. 

Aller à