Séance du 24/11/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

La cession de plus de 2 millions d’actions de Résidences Dar saada sur le marché de blocs, lundi 9 novembre, laisse penser à une sortie de l’actionnaire de référence émirati. Une source du marché confirme cette observation. Joint par LeBoursier, le management de la société dit ne pas disposer d'informations sur le sujet.

Résidences Dar Saada : plus de 8% du capital ont changé de main, la sortie de l’actionnaire Emirati est évoquée

Par M. Ett. | LE 10-11-2020 11:03
La cession de plus de 2 millions d’actions de Résidences Dar saada sur le marché de blocs, lundi 9 novembre, laisse penser à une sortie de l’actionnaire de référence émirati. Une source du marché confirme cette observation. Joint par LeBoursier, le management de la société dit ne pas disposer d'informations sur le sujet.

Lundi 9 novembre, à 14h38, 2.186.146 actions de Résidences Dar Saada ont été cédées à un prix de 43,59 DH sur le marché de blocs, totalisant un montant de 95,29 millions de DH. Sur le marché, centrale, l’action a clôturé la séance du lundi sur un cours de 23,28 DH, marquant une hausse de 3,93% après l’échange d’un volume de 6.509 actions.

Source: Bourse de Casablanca.

Ces actions cédées sur le marché de blocs représentent une part de 8,3413% du capital de l’immobilière. Cela correspond exactement à la part détenue par l’actionnaire de référence émirati Aabar Investments PJS.

Interrogé hier par LeBoursier sur un éventuel désengagement de cet actionnaire, Fayçal Idrissi Qaitouni, directeur général de Résidences Dar Saada, dit « ne pas avoir accès à cette information et qu’il faut voir du côté de l’actionnaire ».

Un analyste de la place confirme que des observateurs du marché évoquent « la sortie de l’actionnaire émirati » et que, pour le moment, « l’acheteur n’est toujours pas connu. Il faudrait attendre le communiqué de l’AMMC qui devrait être publié dans les jours qui suivent».

Cette sortie du capital -si elle se confirme dans les jours qui suivent -, pourrait être justifiée par les difficultés rencontrées par Résidences Dar Saada, datant de plusieurs années, qui se sont aggravées dans le contexte de crise actuel. A rappeler que cette immobilière a enregistré une forte baisse de ses indicateurs financiers au premier semestre 2020.

De plus, la société vient de reprofiler un emprunt obligataire d’un montant initial de 250 millions de DH, émis en date du 5 octobre 2017, à cause de l’impact de la crise sanitaire actuelle sur son activité et sur sa trésorerie.

Par ailleurs, l’évolution du cours de la société ne rassure pas. Il a chuté de plus de 55% depuis le début de cette année et de plus de 75% depuis 2019.

Evolution du cours de Résidences Dar Saada

Graph Resid Dar Saada P


>>> Lire aussi : La Covid ou la « crise sur le gateau » pour les grands promoteurs immobiliers

 

Aller à