Page d'accueil Quoi de neuf

Enseignement : la Banque mondiale accorde un prêt de 14 millions d'euros à l'UPM

medias24

IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, accorde un prêt de 14 millions d'euros au groupe KMR Holding pédagogique (KMR) pour développer sa plateforme privée au Maroc et au Sénégal.

KMR, acteur panafricain de l’enseignement supérieur, utilisera ce financement pour le lancement de la Faculté privée de médecine de l'Université privée de Marrakech (UPM).

KMR utilisera également le financement de l’IFC pour développer l'Université de médecine Saint Christopher Iba Mar Diop de Dakar, au Sénégal, incluant la construction de dortoirs de 250 lits pour les étudiants. "Ce partenariat devrait contribuer à augmenter le nombre de médecins et de professionnels de la santé au Maroc et au Sénégal, où il existe actuellement un manque important.", précise un communiqué.

"Ce partenariat servira à travailler en étroite collaboration sur d’autres sujets fondamentaux tels que l'accessibilité et l'employabilité", a déclaré Mohamed Kabbadj, fondateur et PDG de KMR.

Le financement de l’IFC vise à soutenir la croissance des acteurs de l’enseignement supérieur privé au Maroc et au Sénégal. Ce projet contribuera également à alléger la pression sur les universités publiques.

Dans le cadre de ce projet, l’IFC apportera son expertise en matière d’aspects environnementaux et sociaux et de gouvernance pour aider KMR à continuer d’acquérir les meilleures pratiques internationales, ajoute la même source.

Depuis 2010, l’IFC a engagé 125 millions de dollars dans des projets liés à l’éducation au Moyen-Orient et en Afrique.

Pour rappel, KMR Holding pédagogique est une plateforme d'enseignement supérieur privé pluridisciplinaire en Afrique francophone avec plus de 8.000 étudiants répartis sur des campus modernes à Marrakech, Casablanca et Dakar. C'est également l’actionnaire de l’Université Privée de Marrakech - UPM.