Tableau de bord

le 23/08/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

Le cabinet d’intelligence économique et de conseil Oxford Business Group (OBG) annonce la nomination d'une nouvelle équipe au Maroc, composée d'Oumnia Boualam à la Direction Générale, et de François Farne à la Direction Editoriale.

Oumnia Boualam est diplômée en économie de l’Université d’Édimbourg. Elle est spécialisée dans l’étude des pays émergents. Depuis sept ans avec OBG, elle a effectué des travaux principalement en Afrique, notamment en Algérie, en Côte d'Ivoire et en Égypte. Après 12 années à l’étranger, elle rentre dans son pays natal pour diriger l'équipe d'OBG à Casablanca.

Pour sa part, François Farne possède une maîtrise en management, en commerce international et marketing interculturel. Il a supervisé la mise en œuvre de rapports économiques dans plusieurs pays tels que le Ghana, la Guinée, la Zambie et l’Irak avant de rejoindre OBG où il a occupé des postes en Arabie Saoudite, au Koweït et en Tunisie, avant d’être nommé au Maroc.

"Ces nominations insuffleront un nouveau dynamisme au sein d'OBG au Maroc", souligne un communiqué du cabinet, qui "s'appuie sur une équipe de direction ayant une forte expérience internationale, continentale et régionale pour analyser le développement du pays".

"Pour le quinzième anniversaire de sa présence au Maroc, l’équipe d'OBG veillera à diriger les recherches sur le terrain afin de mettre en avant les efforts du gouvernement marocain pour renforcer sa compétitivité régionale en mettant en place un environnement d'affaires attractif pour les investisseurs internationaux", a indiqué la Directrice Générale d'OBG pour l'Afrique, Karine Loehman, citée dans le communiqué.

OBG Maroc rappelle que le Royaume travaille sur une stratégie 2020-2025 d’amélioration du climat des affaires avec l'objectif d'intégrer le top 50 des meilleures économies au monde en matière de qualité du climat d'affaires, et que le pays mettra en œuvre dès cette année la tant attendue réforme des Centres régionaux d’investissements et la nouvelle charte de l’investissement.

"La loi relative à la réforme de ces centres et la création des commissions régionales pour l’investissement est actuellement à l'étude à la Chambre des représentants. Par ailleurs, la nouvelle charte de l’investissement, qui sera annoncée en 2019, constituera un cadre juridique incitatif à l'investissement par le biais de mesures simplifiées destinées à améliorer l'environnement des entreprises, à renforcer l'attractivité et la compétitivité du Royaume et à accompagner les stratégies sectorielles", a ajouté Karine Loehman.

Et afin d'être près de la communauté d’affaires marocaine, OBG entend de nouveau poursuivre ses partenariats avec l'Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), CFG Bank, Ernst & Young (EY) ainsi que la société d'avocats Sayarh & Menjra; tout en développant de nouveaux partenariats.

Page d'accueil Quoi de neuf