Page d'accueil Quoi de neuf

Capital Risque : Outlierz Ventures annonce ses 5 premiers investissements en Afrique

medias24
Kenza Lahlou, Managing Partner Outlierz Ventures

Outlierz Ventures, fonds d’investissement en capital-risque basé au Maroc et dédié aux startups technologiques africaines, fera le bilan de ses réalisations autour de ses 5 premiers investissements sur le continent africain, le jeudi 21 mars, d’après un communiqué de la société.

Au cours de cette rencontre, Kenza Lahlou, Managing Partner d’Outlierz Ventures, dressera le bilan des deux années d’activité d’Outlierz Ventures et présentera les investissements réalisés par le fonds.

Outlierz Ventures est le premier fonds de capital-risque, d'initiative privée, émanant d'Afrique francophone avec une approche panafricaine. Le fonds se concentre prioritairement sur les marchés africains les plus dynamiques en termes de technologie et d'innovation, à savoir le Nigeria, le Kenya, l'Afrique du Sud, l'Egypte et le Maroc, avec pour ambition d'investir également dans les pépites des écosystèmes d'Afrique francophone les plus matures.

Outlierz Ventures est soutenu par des bailleurs de fonds et investisseurs privés américains et africains de renom, dont Michael Seibel, CEO du YCombinator (référence mondiale dans la Silicon Valley derrière le succès de Airbnb et Dropbox), 500 startups, considéré comme le Venture Capital américain le plus actif au monde, Hicham Oudghiri, entrepreneur à succès de la diaspora dans le Big Data à New York, ou encore Joel Sibrac, ex-Président de la BMCI.

Depuis le démarrage de son activité en 2017, Le fonds a réalisé cinq investissements sur cinq marchés différents dans des startups à fort potentiel, dont WaystoCap (commerce international – Maroc), Sokowatch (distribution et logistique – Kenya) et Asoko Insights (data et market intelligence – Afrique de l'Ouest).


 

Le Trésor place 6,3 milliards de dirhams d'excédents de trésorerie
Business. Le patronat et les banquiers marocains organisent un forum économique à Amman en juin