Page d'accueil Quoi de neuf

Visa et PayMate s’allient pour numériser les paiements B2B en Afrique, au Moyen Orient et en Europe

Visa et PayMate, l'un des leaders des paiements inter-entreprises en Inde, viennent d'annoncer le renforcement de leur collaboration, en offrant un accès à la plateforme de paiement exclusive de PayMate aux clients entreprises de Visa présents au niveau de la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (CEMEA).

Cette plateforme cloud de PayMate leur permettra de numériser l'ensemble du cycle de passation des commandes: "Elle aidera les grandes entreprises mais aussi les PME à passer des formes de paiement traditionnellement lentes et coûteuses, telles que les paiements en espèces et les chèques; vers des paiements numériques beaucoup plus efficaces et capables d'être réalisés en temps réel", indique un communiqué des deux entités.

La même source avance qu'un tel système aura un impact positif indéniable sur le process de facturation des entreprises, tout en améliorant l'efficacité et la transparence au niveau des flux de trésorerie.

"Notre première incursion aux côtés de PayMate a abouti à ce qu'un grand nombre d'entreprises et de PME, tous secteurs confondus, commencent à effectuer des paiements à l'aide des cartes commerciales Visa, contribuant ainsi à générer une croissance significative au niveau des paiements B2B dans bon nombre de pays", a souligné Rakhesh Khanna, vice-président et responsable de Visa Business Solutions chez CEMEA Visa, cité dans le communiqué.

"Nous souhaitons élargir cette alliance pour permettre à nos clients de la région CEMEA de rationaliser les processus de paiement B2B pour leurs entreprises", a-t-il ajouté.

Pour sa part, Ajay Adiseshann, PDG de PayMate, a avancé qu' "il existe une demande croissante en termes d'automatisation et de numérisation de l'intégralité du cycle de paiement, et ce dans le but de réussir à économiser du temps, mais également de réduire les différents coûts et efforts liés à ce type d'opérations".

"Nous sommes ravis que, grâce à Visa, nous commençons à connaître une expansion importante en dehors des frontières de l'Inde. Nous sommes d'ailleurs très enthousiastes à l'idée de pouvoir mettre notre plateforme à la disposition d'entreprises de différentes formes qui opèrent au niveau de toute la région CEMEA", a-t-il conclu.

Le Trésor place 6,3 milliards de dirhams d'excédents de trésorerie
Business. Le patronat et les banquiers marocains organisent un forum économique à Amman en juin