Page d'accueil Quoi de neuf

PPP: la BID a servi un total de 6,7 milliards de dollars de financements au Maroc

Le Maroc a été choisi pour accueillir le 2ème forum des partenariats public-privé (PPP) de la Banque Islamique de Développement (BID), organisé le jeudi 28 février à Rabat, en reconnaissance de son succès dans les PPP.

Dans son discours prononcé au Forum, le président de la BID, Bandar Hajjar, a déclaré que ‘’le royaume du Maroc est un leader mondial des PPP, en particulier dans les secteurs des énergies renouvelables et des villes vertes"."Je pense que nous devrions tous considérer le Maroc comme un modèle pour les PPP, afin que nous puissions en faire une référence et reproduire son expérience dans d’autres pays membres’’, a-t-il ajouté.

Etant l’un des principaux bénéficiaires des projets de la BID dans le cadre des PPP, et faisant partie des membres fondateurs de la banque, le Maroc a reçu, jusqu’à ce jour, un financement de 6,7 milliards de dollars de la part de la BID. 

Parmi les projets cofinancés, il y a lieu de citer l'extesnion du port de Jorf Lasfar et la LGV Tanger-Casablanca.

La Banque a alloué un financement de 150 millions de dollars US pour l’expansion et la réhabilitation du port de Jorf Lasfar pour l’OCP. 

Le président de la BID a ainsi souligné l’impact de ce projet : ‘’après l’expansion et la réhabilitation, les cargaisons totales sont passées de 10 millions de tonnes en 2015 (avant le début du projet) à environ 17,6 millions de tonnes à fin 2018, tandis que le nombre de navires chargés/déchargés du port est passé de 571 à 686 navires pendant la même période. Le projet a créé plus de 200 emplois à la date de janvier 2019’’.
 

Stokvis renoue avec les bénéfices en 2018
BeAssur et Marsh lancent un produit d’assurance pour l’aquaculture