Page d'accueil Quoi de neuf

Pour financer son expansion, Al Baraka Banking Group lèvera probablement des fonds en 2019

medias24

Le groupe bancaire bahreïni Al Baraka, co-actionnaire avec BMCE Bank of Africa de la banque participative marocaine BTI Bank, lèvera probablement des fonds en 2019 pour financer ses plans d'expansion à l'international.

Cette annonce a été faite par le Président directeur général de la banque bahreïnie, Adnan Yousuf, à Al Arabiya TV dimanche dernier, avant d'être reprise par l'agence de presse Reuters.

Al Baraka a émis l'an dernier 400 millions de dollars de Sukuk afin de couvrir une partie des coûts de son expansion: "La partie restante passera par une offre d'actions, ce à quoi nous nous attendons en 2019 ou à la fin de 2019", a déclaré Adnan Yousuf.

La banque ambitionne de se développer en Chine, en Indonésie, en Afrique de l'Est et au Maroc.

La banque islamique est déjà présente dans 16 pays. L'année dernière, elle a annoncé son intention d'avoir 1.000 branches dans le monde d'ici 2020.

L'homme d'affaires saoudien Saleh Kamel, basé à Jeddah, détient près de 75% de la société. Une grande partie du reste de ses actions est cotée à la bourse du Bahreïn et à la bourse de Nasdaq à Dubaï.