Séance du 06/07/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Attijari Global Research a actualisé le cours cible de Label'Vie à 3.847 DH, ce qui offre un upside de 26%. Les analystes d’Attijari réitèrent leur recommandation d’achat du titre. Voici leurs arguments. 

Label'Vie : Attijari recommande toujours à l'achat et révise à la hausse ses prévisions de croissance

 | LE 22-06-2020 10:39
Attijari Global Research a actualisé le cours cible de Label'Vie à 3.847 DH, ce qui offre un upside de 26%. Les analystes d’Attijari réitèrent leur recommandation d’achat du titre. Voici leurs arguments.

Attijari gloable Research (AGR) indique, dans une note de recherche, qu’elle réitère sa recommandation d’achat du titre Label’Vie et anticipe une hausse de son cours de 26% pour atteindre 3.847 DH, sur un horizon de 24 mois, contre un cours de 3.051 DH observé à la clôture de la séance du vendredi 19 juin.

« En se basant sur la récente opération transactionnelle qui a concerné le capital d’Aradei, nous aboutissons à une revalorisation des participations de Label'Vie d’environ +0,9 MMDH, passant de 1,2 MMDH (Book Value) à 2,1 MMDH (Market Value). Celle-ci représente 20% de notre valeur fondamentale, soit 751 DH par Action. Ainsi, nous ressortons avec un cours objectif du titre Label Vie de 3.847 DH », expliquent les analystes d’AGR.

La recommandation d’achat du titre résulte de la révision à la hausse des prévisions de croissance concernant Label’Vie sur la période 2020-2021.

Actualisation des prévisions d’AGR

Indicateurs (En MDH) 2020 2021 Var. 19/20 Var. 20/21
CA ancien 11.068 12.086 +6,5% +9,2%
CA nouveau 

11.370

12.302 +9,4% +8,2%
RNPG ancien 373 423 +19,6% +13,4%
RNPG nouveau 323* 392 +3,6%* +21,4%

(* Y compris 50 MDH de dons au fonds Covid-19 et 2,5% lié à la CSS)

Source : AGR.

La révision à la hausse des prévisions d’Attijari s’expliquent par les facteurs suivants :

> Une forte croissance trimestrielle grâce à l’effet pré-confinement 

AGR rappelle que le chiffre d’affaires de Label’Vie a atteint 2,89 milliards de DH au 1er trimestre 2020, en hausse de 26,3% en comparaison avec la même période de l’année précédente.

Cette croissance s’explique par un effet de stockage important observé effectué par les ménages pendant la période du pré-confinement. 

« Dans un climat d’incertitude, marqué par le manque de visibilité sur les répercussions de la crise sanitaire, les ménages ont effectué des provisions alimentaires et ce, en anticipation de la politique de confinement stricte adoptée par les autorités », commentent les analystes d’Attijari.

Suite à cela, « le segment hyper cash a vu ses revenus augmenter de 33%, tandis que les segments hypermarchés et supermarchés ont enregistré des croissances importantes de 28% et 26% respectivement », continuent-ils.

Toutefois, ils soulignent que la croissance observée au 1er trimestre 2020 est amenée à se réajuster pour se normaliser durant le restant de l’année 2020.

De plus, « au-delà de l’effet stock ponctuel des ménages, le T1-20 a été marqué par l’arrêt des chantiers immobiliers. Cette situation impliquera un décalage des ouvertures de sites prévues pour cette année, ce qui devrait réajuster le rythme de croissance de Label Vie ».

Les analystes s’attendent à 7 nouvelles ouvertures en 2020 à la place de 18 prévues initialement

« À compter de 2021, le distributeur devrait relancer son programme d’investissement à travers un rythme d’ouverture moyen de 12 magasins par an», indiquent-ils.

> L’émergence de nouveaux leviers de croissance sur le moyen terme

AGR estime que la situation générée par la crise sanitaire du Covid-19 devrait stimuler le taux de pénétration du secteur de la grande distribution au Maroc.

Dans ce contexte, ce taux a bénéficié d’une hausse importante de la fréquentation des clients des différents segments à savoir les supermarchés, les hypermarché et Atacadao.

Attijari indique que ce dernier segment a constitué sur plusieurs semaines l’unique alternative face à la fermeture provisoire des grossistes traditionnels. 

Dans ce sens, « postconfinement, nous croyons que le secteur dispose d’une réelle opportunité pour recruter de nouveaux clients », soulignent les analystes.

Ce secteur devrait également profiter d’un changement des habitudes de consommation des ménages. « Ces derniers se tournent vers des canaux plus sûrs sur le plan sanitaire à l’image des grandes surfaces et des services de commande en ligne. Ceux-ci offrent des perspectives de développement positives sous l’effet de la digitalisation accélérée de l’économie marocaine », estiment-ils.

> Aradei, un accélérateur de développement pour Label’Vie sur le moyen terme 

Selon Attijari, Aradei, la filiale foncière du groupe Label’Vie, constituerait sur le moyen terme un accélérateur de développement des activités de Label’Vie grâce à son nouveau plan d’investissement qui lui permettrait d’accompagner l’extension rapide du réseau de distribution de Label’Vie.

Toutefois, les analystes d’Attijari soulignent que l’arrêt provisoire de l’activité immobilière en raison du Covid-19 ne pourrait être sans impact sur les revenus locatifs d’Aradei.
« Ces derniers devraient afficher une baisse limitée de moins de 15% durant la période du confinement », indiquent-ils. 

Par ailleurs, AGR estime que l’IPO d’Aradei prévue en 2020 sera certainement décalée à 2021 en raison de la situation sanitaire actuelle. « Néanmoins, le statut OPCI semble de moins en moins plausible compte tenu de son coût organisationnel et fiscal », continuent-ils.
  

>>> Lire aussiCovid-19 : le secteur de la grande distribution résiste à la crise

Aller à