Séance du 26/01/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Après l’euphorie qu’a connue la bourse de Casablanca vendredi 11 décembre, les indices ont eu un petit coup de froid ce lundi. D’après un analyste de la place, cela s’explique par la sur-réaction des investisseurs mais aussi par l’attentisme qui survient avant la réunion du Conseil de Bank Al-Maghrib. Analyse. 

La Bourse de Casablanca atterrit après l'envolée de vendredi

 | LE 14-12-2020 16:24
Après l’euphorie qu’a connue la bourse de Casablanca vendredi 11 décembre, les indices ont eu un petit coup de froid ce lundi. D’après un analyste de la place, cela s’explique par la sur-réaction des investisseurs mais aussi par l’attentisme qui survient avant la réunion du Conseil de Bank Al-Maghrib. Analyse.

A l’issue de la séance de cotation ce lundi, la bourse de Casablanca s’est montrée peu dynamique en comparaison avec la séance du vendredi 11 décembre, au moment où on s’attendait à une poursuite de la hausse en ce début de semaine.

Les indices MSI20 et MASI ont lâché respectivement 0,40% à 927,45 points et 0,23% à 11.341,32 points, ce lundi. Leurs baisses annuelles se sont situées à 7,26% et 6,82%, en ordre respectif.

A rappeler que le MASI s’est envolé de 2,45% vendredi 11 décembre. Cette euphorie a été expliquée par les annonces du président américain Donald Trump concernant la normalisation des relations du Maroc avec Israël et la reconnaissance américaine du Sahara marocain et, aussi, par le succès de la levée de fonds du Trésor à l’international.

Evolution du cours du MASI

Graph MASI

Pour expliquer la baisse de la bourse ce lundi, un analyste de la place commence par souligner que « la hausse du vendredi était exagérée quand même. La baisse d’aujourd’hui est donc une correction normale ».

Et d’expliquer : « certes, le marché doit réagir positivement aux annonces qui ont été faites, mais pas en provoquant une hausse de plus de 2% en une séance, tout en sachant qu’on est dans une période de crise ».

L’aspect exagéré de la hausse de la bourse se confirme en le rapportant à la situation économique du pays. « Fondamentalement, la Bourse devrait terminer cette année avec une baisse oscillant autour de 7% - 10%. On est dans une année catastrophique, marquée par une crise sanitaire et économique. Le PIB devrait baisser de plus de 6% cette année. L’évolution des indices boursiers ne doit pas être éloignée de celle du PIB. On ne pourrait donc pas avoir une performance boursière positive ni une baisse inférieure à 7%. La bourse doit refléter la situation économique du pays », insiste-t-il

Notre interlocuteur trouve ainsi que « les investisseurs ont donné aux annonces qui ont été faites, au cours de cette dernière semaine, une importance très élevée. Naturellement, dans ce genre de situation, la réaction des investisseurs devrait conduire le marché à niveau supérieur à ses fondamentaux. Par la suite, les investisseurs vont corriger leurs réactions exagérées en ajustant le marché dans le sens opposé. Ca ce qu’on appelle "le phénomène de la sur-réaction" ».

Et ce n’est pas la première fois que le marché réagit d'une manière exagérée. « Au début de la crise, on a connu une réaction exagérée du marché avec la chute des cours qui a atteint 25% ». C’est pour dire, qu’en période de crise, « on peut observer des réactions exagérées de la part du marché. C’est ce qu’on appelle des phénomènes de sur-réaction ou sous-réaction ».

>>> Lire aussi : Chute de la Bourse : la réaction du marché est exagérée (Analyste)

Un autre facteur s’ajoute à l’explication du manque du dynamise du marché lors de cette séance. « Le calme qu’a connu la bourse en cette journée peut s’expliquer également par l’attentisme qui survient généralement quelques jours avant la réunion du Conseil de Bank Al-Maghrib », poursuit notre interlocuteur.

A rappeler que la dernière réunion du Conseil de Bank Al-Maghreb pour cette année est prévue demain.

>>> Lire aussi : Les annonces de Trump et l'emprunt de 3 milliards de dollars font flamber la Bourse de Casablanca

Aller à
Atlanta