Séance du 26/02/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Fitch Ratings, l'agence américaine de notation, a confirmé, lundi 15 février,  les notations de défaut émetteur à long terme en devises étrangères et en monnaie locale de cinq banques marocaines. 

 

 

Fitch Ratings confirme les notations de 5 banques marocaines avec perspectives stables

 | LE 16-02-2021 16:53
Fitch Ratings, l'agence américaine de notation, a confirmé, lundi 15 février, les notations de défaut émetteur à long terme en devises étrangères et en monnaie locale de cinq banques marocaines.

En novembre dernier, l'agence a annoncé la baisse de la notation d'Attijariwafa Bank (AWB), du CIH et de Bank of Africa (BOA) de BB+ avec des perspectives négatives à BB avec des perspectives stables et ce, après la dégradation de la note souveraine du Maroc.

Fitch estime que la propension des autorités marocaines à soutenir le secteur bancaire reste élevée. Cela prend en compte le rôle du secteur bancaire dans le financement de l'économie et la volonté des autorités de préserver la stabilité financière à mesure que le pays met en œuvre ses plans de développement économique.

L'agence a ainsi confirmé la notation de Bank of Africa à “BB” avec une perspective stable et la note de viabilité (VR) de BOA à "bb-". "Ces notations reposent sur une probabilité modérée de l’économie marocaine (BB +/Stable)", ajoute Fitch qui précise que les perspectives stables sur les IDR (note de défaut émetteur) à long terme reflètent celles de la notation souveraine du Maroc.

De même pour Attijariwafa Bank, qui a vu sa note confirmée à "BB" avec une perspective stable, sa viabilité (VR) à “bb” et sa notation nationale à long terme à ”AA- (mar)”.

“La VR d'AWB considère la part de marché dominante de la banque dans le secteur des services financiers au Maroc, une solide franchise nationale, un modèle commercial stable, une gestion de haute qualité et un bon bilan d'exécution. Il prend également en compte l'affaiblissement de l'environnement opérationnel en raison de la pandémie mondiale de coronavirus, entraînant des pressions sur les indicateurs de qualité des actifs et de rentabilité de la banque.” explique l’agence de notation. 

L’agence américaine a enfin confirmé la note de Crédit immobilier et hotelier (CIH) à “BB” avec une perspective stable et sa notation nationale à long terme à “AA- (mar)”. L'agence a rétrogradé la note de viabilité de la banque de «bb-» à «b+». 

Cette rétrogradation est expliquée par “les pressions accrues sur la qualité des actifs et la rentabilité de la banque en raison du ralentissement économique actuel causé par la pandémie de coronavirus.

“CIH est entré dans la crise avec des marques de fonds propres faibles, laissant la banque vulnérable aux chocs de qualité des actifs”, ajoute Fitch Ratings.

Enfin, Fitch Ratings a confirmé la notation nationale à long terme de la Banque marocaine pour le commerce et l'industrie (BMCI) à “AAA (mar)” avec une perspective stable, comme celle de la Société générale marocaine de banques (SGMB) à "AAA (mar)", et sa filiale Eqdom à "AA+(mar)".

Aller à
Atlanta