Crédit Agricole: le RNPG progresse de 10% au terme du premier semestre

| Le 8/10/2020 à 10:25

Malgré la conjoncture économique et sociale fortement impactée par les retombées de la pandémie, le PNB du groupe Crédit Agricole du Maroc a atteint 2,1 MMDH, soit une progression de 9% au terme du premier semestre 2020. Cette performance est liée essentiellement à la progression de la marge d’intérêt et du résultat sur opérations de marché. 

Le groupe affiche un résultat net consolidé de 418 MDH (+3%) et un RNPG de 449 MDH (+10%) et ce, hors impact de la contribution de la banque au Fonds de soutien  pour la gestion de la  pandémie et du provisionnement supplémentaire au titre du "Forward looking " en  anticipation des risques futurs liés à l’impact de la crise.  

Crédit Agricole du Maroc a atteint 87 MMDH (+3%) d’encours d’épargne mobilisée et a hissé l’encours du financement de l’économie à 89 MMDH (+6,4%). 

Au niveau des comptes sociaux, le PNB (2 MMDH) et le résultat net de la banque (250 MDH, hors impact du don au Fonds) marquent des progressions respectives de 12% et 4% en glissement annuel.

Selon le communiqué de la banque, cette performance est liée à la maîtrise du coût des ressources et à la  progression de l’encours des crédits à l’économie qui ont permis d’enregistrer une croissance de la marge d’intérêt d'une part, et à la progression du résultat sur opérations de marché, d'autre part.

En constatant une provision supplémentaire de 350 MDH au cours du premier semestre 2020, la banque a vu ses provisions pour risques généraux progresser à 1,3 MMDH, soit 1,5% de l’encours sain des crédits à la clientèle. 

 

 

lire aussi
  • A. E. Rh. | Le 29/7/2021 à 15:01

    TMSA - Marsa Maroc : Comment sera financée l'acquisition

    EXCLUSIF. L'Etat a annoncé la cession de 35% du capital de Marsa Maroc au groupe Tanger Med (Tanger Med Special Agency, dite TMSA). Une monétisation d'un actif de l'Etat qui ne dit pas son nom.
  • | Le 29/7/2021 à 14:08

    Réclamations bancaires : 826 plaintes reçues par Bank Al-Maghrib en 2020

    En 2020, 826 plaintes ont été déposées auprès de la Direction de la Supervision Bancaire et 7 sanctions disciplinaires ont été prononcées, d’après le rapport annuel de Bank Al-Maghrib.
  • | Le 29/7/2021 à 12:20

    La dette bancaire des ménages a atteint 369 milliards de DH en 2020

    Dans son rapport 2020 sur la supervision bancaire pour l’année 2020, Bank Al Maghrib souligne la hausse de l’endettement global des ménages et des entreprises non financières.
  • | Le 29/7/2021 à 12:10

    Voici comment a évolué le cadre légal et réglementaire des établissements de crédit en 2020

    Avec la crise du Covid-19, les priorités de la banque centrale ont été revues afin d’adopter le cadre légal et réglementaire au contexte de la crise. Voici les principales évolutions et les chantiers en cours.