Séance du 24/02/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

La plus grosse capitalisation de la bourse de Casablanca a déçu le marché après l’annonce de la baisse de son dividende à distribuer au titre de l’exercice 2020. Son cours a baissé de 3,99% lors de la séance de cotation de ce vendredi, provoquant une baisse générale du marché.

Maroc Télécom : le dividende baisse, le marché réagit

Par M. Ett. | LE 19-02-2021 
La plus grosse capitalisation de la bourse de Casablanca a déçu le marché après l’annonce de la baisse de son dividende à distribuer au titre de l’exercice 2020. Son cours a baissé de 3,99% lors de la séance de cotation de ce vendredi, provoquant une baisse générale du marché.

Le MASI a perdu 0,87% à la clôture de la séance de ce vendredi 19 février, limitant ainsi sa hausse enregistrée depuis le début de cette année à 1,59%. MSI20, l’indice regroupant les 20 premières valeurs en termes de capitalisation flottante et de liquidité, a perdu presque 1% lors de cette séance.

En cause, la réaction des investisseurs face aux résultats publiés par la plus grosse capitalisation de la place : Maroc Telecom.

L’unique opérateur téléphonique coté a dévoilé ses résultats annuels ce matin. Ses annonces n’ont pas été bien accueillies par le marché casablancais.

A rappeler que son chiffre d’affaires consolidé s’est situé à 36,76 milliards de DH, en légère hausse de 0,7% par rapport à l’exercice 2019. Son RNPG est en légère baisse de 0,5% à 6 milliards de DH. Le groupe a également annoncé qu’il anticipe une baisse de son chiffre d’affaires, un recul de son EBITDA et des dépenses atteignant au maximum 15% du chiffre d’affaires (hors fréquences et licences).

En commentant les réalisations du groupe, un analyste de la place estime que « fondamentalement, les résultats sont satisfaisants malgré le recul de l'activité marocaine. Le marché s'y attendait. Les performances africaines restent bonnes. Et globalement, les marges tiennent bien, tandis que les revenus ont augmenté même si ça reste léger ».

D’après nos sources, le marché est déçu par le dividende qui a été annoncé au titre de l’exercice 2020. Maroc Telecom proposera en effet un dividende par action de 4,01 dirhams, contre 5,54 dirhams en 2019. Cela représente un rendement de 2,8%.

« Les actionnaires sont déçus par le rendement et le dividende qui sont en baisse par rapport à l'an dernier », confirme-t-il en soulignant que « Maroc Télécom a l'habitude de distribuer tout son résultat net. Mais, cette fois-ci, ça n’a pas été fait. Le groupe compte distribuer seulement 3,5 milliards de DH au lieu de 6 milliards de DH ».

D’après un membre du directoire d’une société de bourse, « les résultats publiés sont semblables à ceux de l’exercice précédent. Il n’y a pas eu d’impacts de la crise. La surprise c’est le dividende qui va être distribué. Il est inférieur au dividende habituel, et c’est plus le changement de la politique de distribution qui a dérangé le marché. Maintenant, on se demande s’il s’agit d’un changement exceptionnel qui ne concerne que cette année, ou cela risque-t-il de devenir la nouvelle politique de distribution ? Ce changement pourrait être également justifié par une préparation aux projets attendus, notamment la 5G ».

« Cela pourrait être également lié à la sortie de cash que le groupe a connue en 2020 suite au paiement de l’amende de l’ANRT qui a été concrétisé l’année dernière et, aussi, par la contribution au fonds de lutte contre le Covid. Du coup, le cash disponible n’est plus le même en comparaison avec les années précédentes », continue notre interlocuteur.

Notre analyste trouve que la décision de baisser le dividende est prudente. « Ils ont fait preuve de gestion prudente au cas où la situation empirerait, en cas de coup dur. Maroc Telecom a donc décidé de garder une partie de son cash. Cela est compréhensible. Mais ça a été mal accueillis par le marché ».

Le cours du titre descend à 139,50 DH

Le titre Maroc Telecom a connu un mouvement vendeur ce vendredi matin 19 février. Durant cette séance de cotation, il a été réservé à la baisse entre 14h37 et 15h30. Sa baisse s’est fixée à 3,99% à 139,50 DH à la clôture.

Evolution du cours de Maroc Telecom

Graph Maroc Telecom

Selon un deuxième analyste, des investisseurs délaissent la valeur et d’autres en profitent pour s’y positionner. « Une partie des investisseurs sont déçus certes et sont en train de vendre. Mais, il y a aussi d'autres investisseurs qui visent le long terme et qui veulent acheter à ce seuil bas de 139,50 DH, pour garder le titre parce qu’ils croient en la valeur ».

« La réaction du marché est tout à fait normale vu que le rendement a baissé. La baisse du titre est justifiée pour le moment. Par la suite, on verra si le cours pourrait revenir à son niveau d'avant l'annonce, ou bien va-t-il continuer à baisser », estime notre interlocuteur au sein du directoire d'une société de bourse.

Aller à
Atlanta