Séance du 24/02/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Depuis le 3ème trimestre 2020 jusqu’à ce début d’année 2021, SNEP connait une amélioration de ses indicateurs d’activité. Selon le management de la société, l’année a bien démarré et le plan de développement a atteint sa phase finale. 

SNEP : bon démarrage de l’année 2021 (management)

 | LE 22-01-2021 
Depuis le 3ème trimestre 2020 jusqu’à ce début d’année 2021, SNEP connait une amélioration de ses indicateurs d’activité. Selon le management de la société, l’année a bien démarré et le plan de développement a atteint sa phase finale.

L’activité de la Société nationale d’électrolyse et de pétrochimie (SNEP) a bien résisté en 2020 grâce à la hausse des ventes de l’eau de javel et de la reprise de l’activité vinylique au 3ème trimestre.

En bourse, son cours a clôturé l’année 2020 sur une baisse de 2,52% à 465 DH, contre une baisse de 7,27% pour le MASI. Depuis le début de cette année, le titre a gagné à peu près 10% en se situant à 511 DH ce vendredi 22 janvier.

Evolution du cours de SNEP

Graph SNEP P

Contacté par LeBoursier, une source à la SNEP nous indique : « on a connu un rattrapage au niveau du chiffre d’affaires PVC et une amélioration du celui de l’électrolyse. A la fin de 2020, la rentabilité était bien meilleure qu'au début de l’année ».

Pour l’année 2021, le management de SNEP reste confiant. « On va continuer sur le même trend au cours de 2021. On a déjà bien démarré cette année. On a observé une amélioration de la rentabilité. Une chose est sûre : le pire est derrière nous ».

S’agissant du programme de développement de SNEP, il a atteint la phase finale. « Notre plan d’investissement suit son cours. On a entamé la dernière ligne droite du programme de développement. Le financement a été bouclé. Concrètement, on est en période d’arrivage du matériel. Le montage des équipements et la mise en place des installations sont en cours ».

A rappeler que SNEP mène un programme de développement, qui a été lancé en 2010, portant sur une enveloppe globale d'à peu près 650 MDH. Ce programme comporte deux phases d’investissement : Le financement de la première phase du plan d’investissement, portant sur un montant de 130 millions de DH a été mobilisé en 2017. Cela a permis l'extension des capacités de production à 90.000 tonnes de PVC et 65.000 tonnes de soude en 2018.

La deuxième phase de développement, qui est en finalisation actuellement, a porté sur un montant d’à peu près 340 millions de DH, d’après notre source. 

Ce programme global d’investissements est destiné à porter les capacités annuelles de production de SNEP à 120.000 tonnes de PVC et 115.000 tonnes de soude.

Le titre devrait atteindre un cours de 563 DH en 2021

La valeur SNEP fait partie du portefeuille d’actions de BMCE Capital Research (BKR) de l’année 2021 avec une pondération de 8%, d’après le dernier document stratégique de la société de recherche. 

Les analystes de BKR ont fixé un cours objectif de 563 DH pour le titre SNEP, à atteindre cette année. Le titre garde ainsi un potentiel de hausse de 10%, en comparaison avec un cours de 511 (observé ce vendredi).

Parmi les facteurs jouant en faveur de SNEP, BKR cite le maintien d’un niveau de protection contre les importations de PVC à prix dumping suite au renouvellement des mesures de défense commerciale par les autorités compétentes, ce qui protège la société. 

S’ajoute à cela, le renforcement de la demande pour le segment Electrolyse sur lequel elle détient l’avantage du quasi-monopole avec des marges confortables et stables dans un marché garanti ; l’amélioration continue de son efficacité opérationnelle ; la poursuite de son programme d’extension des capacité de production ; et, aussi, l’homologation des produits vinyliques sur plusieurs marchés à l’export, notamment la Turquie, l’Espagne, le Portugal et l’Afrique de l’Ouest (20% du CA vinylique à terme).

Les analystes n’omettent pas de souligner que cette activité fait partie d’un secteur fortement concurrentiel au niveau mondial, que les achats peuvent être impactés par la fluctuation des cours des matières premières et que le groupe pourrait souffrir du rallongement des délais de paiement vu qu’il traite avec le marché public.

Aller à
Atlanta