Séance du 22/01/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Orientation favorable des cours des métaux précieux, opérationnalisation des grands projets, hausse anticipée de la part de l’activité Or,… voici les principaux facteurs d’évolution du groupe Managem, d’après l’analyse de M.S.IN.

M.S.IN recommande de renforcer le titre Managem dans les portefeuilles avec un cours cible de 1.149 DH

 | LE 23-11-2020 
Orientation favorable des cours des métaux précieux, opérationnalisation des grands projets, hausse anticipée de la part de l’activité Or,… voici les principaux facteurs d’évolution du groupe Managem, d’après l’analyse de M.S.IN.

La société de bourse M.S.IN vient de publier une note d’analyse sur Managem où elle recommande aux investisseurs de renforcer le titre dans leurs portefeuilles avec un cours objectif de 1.149 DH.

Le titre offre ainsi un potentiel de hausse de plus de 9%, en comparaison avec un cours de 1.048 DH, observé à la clôturé de la séance de ce lundi 23 novembre.

A noter que Managem a bien résisté en bourse au cours de ces derniers mois. Le titre affiche une hausse de 23,29% depuis le début de l’année en cours

Evolution du cours de Managem

Graph Managem P


Pour la valorisation de l'action Managem, les analystes de M.S.IN ont utilisé la méthode d’actualisation des cash-flows futurs (DCF), en se basant sur les hypothèses suivantes :

- Un TCAM du chiffre d’affaires consolidé de 5,4% sur la période 2020e-2025p ;

- Un CMPC de 6,22%, calculé sur la base d’un Bêta de 1 et un taux sans risque de 2,4% ;

- Une prime de risque du marché de 7,1% ;

- Et, un Gearing de 86%.

Les perspectives d’évolution de Managem semblent prometteuses 

La hausse du chiffre d’affaires de Managem sur la période 2020e-2025p, anticipée par M.S.IN, se base sur les facteurs suivants : 

- L’augmentation de la capacité de production de l’Or dans la mine de Gabgaba au Soudan à environ 2 tonnes métal par an ;

- La mise en service en 2021 du projet de Tri-K en Guinée d’une capacité de production de 120 Koz (3,5 Tonnes) par an sur une durée de vie de 9 ans. Ce projet est le plus important pour Managem concernant l’activité Or ;

- La hausse estimée de la part de l’activité Or dans le chiffre d’affaires à environ 26% devrait offrir au groupe une meilleure rentabilité durant les cinq prochaines années ;

- Le démarrage de l’exploitation minière de la mine de Tizert permettrait au groupe de doubler sa capacité de production du Cuivre à l’horizon 2023 ;

- L’entrée en production du Projet Pumpi de Cobalt en RDC qui est prévue pour début 2021 ;

- L’opérationnalisation des grands projets (Tri-K en Guinée, Gabgaba au Soudan et Tizert à Ouarzazat), devrait réduire les cash-cost et offrir une marge brute importante ;

- L’orientation favorable des cours des métaux précieux en lien avec la crise du Covid-19 permettrait au groupe de réaliser une marge brute importante dans cette activité.

Voici les perspectives d’évolution chiffrées de Managem selon les estimations de M.S.IN :

S’agissant de l’évolution de la rémunération des actionnaires de Managem, M.S.IN table sur un dividende ordinaire moyen par action de 29 DH sur la période 2020e – 2025p, soit un TCAM de 12,3%.

Les analystes rappellent qu’entre 2012 et 2018, le dividende ordinaire distribué par Managem variait entre 15 et 25 DH. Managem n’a pas distribué de dividende en 2019. « Ainsi et sans prendre en considération l’exercice 2019, elle a affiché un Pay-out moyen de 72,9% et un rendement moyen de 2% », indiquent-ils.

Managem affiche un gearing de 86%

M.S.IN indique que l’endettement net du groupe s’élève à 4,16 milliards de DH en 2019, en augmentation de 1,37 milliard de DH, ce qui représente un gearing de 86%.

D’après les analystes, ce niveau d’endettement s’explique par les efforts d’investissement importants (+1.803 millions de DH), l’impact négatif de l’application de la nouvelle norme IFRS 16 relative aux « Contrats de location » impliquant la comptabilisation au bilan consolidé des dettes de locations opérationnelles (+119 millions de DH) et l’acquisition de titres complémentaires du projet Tri-K auprès du partenaire Avocet Mining (+105 millions de DH).

Aller à
Atlanta