Tableau de bord

le 20/08/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

Parmi les trois valeurs minières cotées à la Bourse de Casablanca, la Compagie Minière de Touissit est la seule à afficher une performance positive, avec des gains de près de 22%. Voici les explications d’un professionnel du marché.

Parmi les trois valeurs minières cotées à la Bourse de Casablanca, la Compagie Minière de Touissit est la seule à afficher une performance positive, avec des gains de près de 22%. Voici les explications d’un professionnel du marché.

En bourse, la minière CMT fait figure d'exception en ces six premiers mois de l'année 2019. Le titre affiche une performance de 21,8% depuis le début de l’année (variation YTD observée le 12 juin 2019), et se négocie actuellement à 1.580 DH. Loin, très loin des performances des deux autres minisères cotées, Managem et SMI, qui affichent elles des pertes respectives 5,76% et 25,3%.

Evolution du cours de la CMT (5 ans)

Source: LeBoursier

Consulté par LeBoursier, un analyste de la place explique cet engouement pour CMT sur le marché Casablancais.

Pour lui, la société sort d’une période marquée par l’empreinte des perturbations sociales notamment celles de 2016 et 2017. En 2018, une reprise a été notée, se poursuivant jusqu’à cette date.

D’autre part, CMT dispose d’un bon niveau de couverture par rapport à l’évolution des cours des métaux à l’international, ce qui lui a permis d’augmenter ses revenus et d’améliorer sa profitabilité, souligne notre interlocuteur.

Rappelons qu’à fin 2018, la CMT a affiché un résultat net en amélioration de 29,66%, à 204,28 millions de dirhams. Le chiffre d'affaires de la compagnie a, pour sa part, connu une progression de 16,67%, s'établissant à 518,76 millions de dirhams.

A côté de l'amélioration des résultats annuels, le management de la société a décidé de gratifier les porteurs du titre à travers un dividende de 170 DH, contre 107 DH une année auparavant.  Chose qui a attiré davantage l’attention des investisseurs, estime notre analyste.

Incertitude sur les perspectives d'avenir

Cette embellie de l'activité va se poursuivre selon notre expert, grâce notamment à l’extension des capacités de production de 25%. Une extension qui interviendra à partir de fin 2020, signale-il. 

Tous ces facteurs, expliquent, selon lui, l’arbitrage favorable qui a été effectué sur le titre CMT depuis le début de l’année 2019.

Sur ce registre, il convient de noter que BMCE Capital valorise le titre à 1.701 DH, soit une décote de 7,6% par rapport à son cours de marché.

Un avis qui ne fait pas l'unanimité, il faut le dire. 

Les analystes de CFG Research ont fixé dans une récente note le cours cible à 1.218 DH, en recommandant de vendre le titre. Ils estiment que le cours de CMT a connu, depuis le 24 mars 2017, une trajectoire haussière prononcée et injustifiée d’un point de vue fondamental.

« Hormis 2017, où CMT a bénéficié d’importants effets prix positifs, ses perspectives de croissance à moyen et long termes restent particulièrement limitées », indique les analystes de CFG.

« Au cours des prochaines années, nous ne prévoyons pas d’augmentation de la production de CMT dans la mesure où celle-ci tourne déjà à pleine capacité », ajoutent-ils.

Avec un top-line en légère progression, l’EBITDA, l’EBIT et le RPNG devraient afficher, selon eux, une hausse contenue à moins de 1%. 

Page d'accueil Bourse