Page d'accueil Bourse

Lydec : Upline recommande de renforcer le titre dans les portefeuilles

medias24

Valeur défensive par excellence, Lydec offre, selon la banque d'affaires, un des meilleurs taux de rendement de la place. Son cours cible est estimé à 517 DH, soit 15% de moins que sa valeur actuelle sur le marché.

Valeur défensive par excellence, Lydec offre, selon la banque d'affaires, un des meilleurs taux de rendement de la place. Son cours cible est estimé à 517 DH, soit 15% de moins que sa valeur actuelle sur le marché.

Upline Securities recommande aux investisseurs de renforcer le titre Lydec dans leurs portefeuilles.

« Dans un marché boursier morose marqué par un manque de visibilité et d’incertitudes, Lydec fait partie des valeurs défensives présentant un rendement élevé : 5,6%, contre un DY 2018 du marché boursier de 3,9%», estiment les analystes de la banque d'affaires.

Et de poursuivre : «son appartenance à un secteur peu sensible aux aléas conjoncturels, couplée à la nature de son contrat ficelé de concession déléguée lui confère une résilience face à toute conjoncture économique défavorable ».

S’ajoute à cela le potentiel de croissance de la société lié au phénomène d’urbanisation que connait la ville de Casablanca (création de nouveaux quartiers, des grands projets d’infrastructures etc).

La finalisation du projet d’extension de son champ d’intervention avec le transfert des zones couvertes par l’ONEE devrait présenter un nouvel upside pour les investisseurs en cas de concrétisation, estiment les analystes d’Upline.

Tous ces éléments confortent l’avis positif d’Upline sur le titre, qui dégage un cours cible de 517 DH et présente une décote de 15% par rapport à son cours en bourse de 450 DH.

Le résultat net devrait croître de 4% sur la période 2018-2028

Upline indique que Lydec compte poursuivre les projets stratégiques lancés dans le cadre du développement du Grand Casablanca. 

Il s’agit des travaux de déviation et/ou de protection des réseaux des lignes de tramway T3 et T4, les études de déviation et/ou de protection des réseaux relatives aux projets BHNS (Bus à Haut Niveau de Services) L5 et L6, la finalisation des travaux de déviation et/ou de protection des réseaux de la gestion déléguée impactés par les trémies des Almohades et Ghandi et la réalisation des investissements en particulier dans les infrastructures d’assainissement pluvial.

Lydec entend également consolider les actions d’optimisation de la performance opérationnelle portant notamment sur l’amélioration de la qualité des chantiers, le rendement des réseaux et la maîtrise continue des charges d’exploitation. 

Tenant compte des éléments suscités, les analystes d’Upline tablent sur une croissance annuelle moyenne de 0,8% du chiffre d’affaires et de 4% du résultat net sur la période 2018-2028.