Page d'accueil Bourse

Addoha : Attijari Research suspend sa recommandation du titre à l'achat

medias24

Après la publication des résultats annuels du promoteur, Attijari Global Research estime que la compagnie des Sefrioui doit être réévaluée selon une nouvelle approche. En attendant, la recommandation à l'achat émise récemment par la firme de recherche est suspendue. Explications. 

Après la publication des résultats annuels du promoteur, Attijari Global Research estime que la compagnie des Sefrioui doit être réévaluée selon une nouvelle approche. En attendant, la recommandation à l'achat émise récemment par la firme de recherche est suspendue. Explications.

Pour la première fois depuis son introduction en bourse en 2006, le groupe Addoha décide de la non distribution de dividendes. Ainsi, la totalité des bénéfices relative à l’exercice 2018 est affectée en report à nouveau.

«Tenant compte de l’essoufflement de la demande en logements et du manque de visibilité sur le nouveau cadre fiscal de la promotion immobilière au Maroc à compter de 2020, la question du dividende est reléguée au second rang», soulignent les analystes d’AGR dans une note publiée en début de semaine.

Ils estiment que le principal enjeu des opérateurs pour préserver la pérennité de leurs activités demeure la réduction de leurs coûts fixes à travers leur désendettement et/ou le renforcement de leurs fonds propres. 

«Dans ces conditions, nous suivrons de très près les modalités de l’augmentation de capital annoncée pour 2019 afin d’évaluer son impact réel sur le profil risque du groupe», tient à préciser l’équipe d’AGR.

Avec un total bilan de 27,2 milliards de dirhams et une réserve foncière de 3.500 ha, Addoha présente "un cas singulier" au sein du secteur immobilier coté. 

Tenant compte de la décadence du titre en bourse, «il nous semble plus approprié aujourd’hui de valoriser le groupe Addoha selon une approche patrimoniale plutôt que sur la base des cash-flows futurs espérés. A cet effet, nous suspendons notre recommandation dans l’attente de notre exercice de réévaluation», estiment les analystes d'Attijari.

Pour rappel, AGR recommandait le titre d’Addoha à l’achat avec un cours cible de 32 DH.

Dans un contexte sectoriel difficile marqué par la baisse de la demande en logements, Addoha affiche en 2018 un repli significatif de son chiffre d’affaires de 31,3% à 4,1 milliards de dirhams. 

A l’origine de cette évolution "inédite", un double effet négatif prix/volume. Les livraisons de l’opérateur ont reculé de 27,7% passant de 12.002 à 8.737 unités. Et les prix de vente ont subi des pressions baissières sous l’effet d’une offre en logements importante.

Le RNPG a chuté de moitié passant de 763,9 MDH en 2017 à 376,6 MDH en 2018.

Au-delà du double effet négatif prix/volume, la capacité bénéficiaire du groupe a été fortement impactée par un contrôle fiscal d’un montant de 126 millions de dirhams tel que annoncé par le management lors de la publication de son profit warning le 4 janvier 2019.