Tableau de bord

le 23/08/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

Attijari Global Research recommande aux investisseurs qui détiennent le titre Marsa Maroc de le conserver dans leurs portefeuilles, compte tenu de la résilience de son dividende et de la dynamique de son secteur d’activité.

Attijari Global Research recommande aux investisseurs qui détiennent le titre Marsa Maroc de le conserver dans leurs portefeuilles, compte tenu de la résilience de son dividende et de la dynamique de son secteur d’activité.

Suite à la publication des résultats de Marsa Maroc, Attijari Global Research (AGR) vient de publier une note de recherche concernant l’opérateur portuaire où elle recommande aux investisseurs qui détiennent ce titre de le conserver dans leurs portefeuilles.

Les estimations initiales d’AGR communiquées au marché, anticipant des croissances de 5% pour le CA et de 9,2% pour le REX, sont en ligne avec les réalisations 2018 (voir tableau-cidessous). 

Réalisations de Marsa Maroc Vs. prévisions initiales d'AGR

Source : Attijari Global Research

A rappeler que l’ancienne opinion d’AGR recommandait la valeur à l’achat et la valorisait à 181 DH, anticipant une hausse de cours de 7% par rapport au cours de 169 DH, observé à la fin de septembre 2018.

AGR continue d’anticiper un cours objectif de Marsa Maroc de 181 DH, soit un timide potentiel de hausse de 1%, sur un horizon de 12 mois, en comparaison avec le cours actuel de la valeur (180 DH). 

La recommandation d’AGR se base sur les arguments suivants : 

> Un développement remarquable de l’activité des conteneurs au Maroc

La hausse du trafic des conteneurs au Maroc jouerait en faveur de Marsa Maroc. 

AGR souligne que le trafic des conteneurs continue de surperformer la croissance globale du secteur grâce à la dynamique positive du commerce international du Maroc. 

La filiale d’Attijariwafa bank indique que cette activité a progressé de 11,4% portée par l’ouverture de nouvelles lignes commerciales entre l’Europe du Nord et l’Asie via le port de Casablanca.

Face à cela, et grâce à un taux d’utilisation de ses capacités de 50% sur Casablanca, Marsa Maroc est en mesure d’accompagner aisément toute hausse significative du trafic. Cet élément constitue un facteur de compétitivité de taille, d’après AGR. 

> Un dividende ordinaire meilleur que prévu à 9,3 DH

Marsa Maroc a annoncé un DPA ordinaire en hausse de 16% passant de 8 DH à 9,3 DH au titre de l’exercice 2018.

"Ce niveau constituerait ainsi une nouvelle base de référence pour les années à venir. Par conséquent, le D/Y demeure attractif à 5% contre 3,9% pour le marché’’, commente l’équipe Attijari.

A rappeler, par ailleurs, que Marsa Maroc avait distribué au titre de l'exercice 2017 un dividende de 10,7 DH, dont 2,7 DH de dividende exceptionnel.

> Un titre qui intègre le portefeuille de recommandations 2018-2019 d’AGR

La société de recherche rappelle que le titre Marsa Maroc intégre la stratégie de recommandation proposée en 2018, et ce, grâce à la résilience de son dividende et à la dynamique de son secteur d’activité.

Elle indique également que depuis le début de l’année 2019, le titre affiche une performance de 9,8% contre -1,8% pour l’indice MASI. (Voir graphique ci-dessous)

Evolution du titre Marsa Maroc Vs. MASI (1 an)

Source : Attijari Global Research

 

Page d'accueil Bourse