Page d'accueil Bourse

Taqa Morocco : résultat net consolidé en hausse de 3,1% à fin 2018

medias24

Taqa Morocco affiche des résultats en petite hausse à fin 2018, soutenus par une bonne performance de l'ensemble des Unités de production d'électricité. Le dividende à distribuer reste inchangé par rapport à l’exercice précédent. 

Taqa Morocco affiche des résultats en petite hausse à fin 2018, soutenus par une bonne performance de l'ensemble des Unités de production d'électricité. Le dividende à distribuer reste inchangé par rapport à l’exercice précédent.

Les agrégats financiers de Taqa Morocco ont légèrement progressé à fin 2018.

En consolidé, le chiffre d’affaires a augmenté de 5,3% en passant de 8,08 MMDH en 2017 à 8,51 MMDH à fin 2018, d’après un communiqué du groupe, diffusé ce jeudi 14 mars.

Cette progression s’explique par la bonne performance de l’ensemble des Unités, tenant compte des révisions majeures de l’Unité 2 et mineure de l’Unité 4, ainsi que l’augmentation des frais d’énergie consécutive à l’évolution du prix du charbon sur le marché international.

Dans le détail, les Unités 1 à 4 ont enregistré un taux de disponibilité de 88,8% contre 93,2% sur la même période en 2017, en raison de la révision majeure de l’Unité 2 et de la révision mineure de l’Unité 4 réalisées conformément au plan de maintenance.

Les Unités 5 et 6 ont réalisé un taux de disponibilité en forte hausse de 96% comparé à 91% en 2017.

Par ailleurs, les charges ont augmenté de 6,5% pour s’établir à 5,9 MMDH contre 5,54 une année auparavant suite à la hausse des Achats et autres charges externes de plus de 9% pour se situer à 4,7 MMDH contre 4,28 MMDH.

Dans ces conditions, le résultat d’exploitation s’est établi à 2,64 MMDH à fin 2018 contre 2,57 MMDH au 31 décembre 2017, soit une progression de 2,6%.

‘’Cette évolution est le fruit des actions continues d’optimisation des charges d’exploitation et de maintenance qui ont atténué l’effet de la dépréciation du dollar par rapport au dirham en 2018, comparativement à 2017’’, peut-on lire sur le communiqué. 

Le taux de marge opérationnelle consolidé s’élève à 31% à fin 2018, contre 31,8% sur la même période en 2017.

Le résultat financier, lui, s’affiche toujours dans le rouge en se situant à -643,76 MDH contre -640,4 MDH pendant la même période de l’année précédente. 

Pour sa part, le résultat net part du groupe est passé de 1,01 MMDH à 1,04 MMDH (+3,1%) sur la période analysée, compte tenu de l’évolution du résultat d’exploitation. Il en découle un taux de marge nette consolidée qui s’établit à 16% au 31 décembre 2018 contre 16,3% au 31 décembre 2017.

Le résultat net social en baisse de plus d’à peu près 15%

En social, le chiffre d’affaires de Taqa Morocco a progressé de 5% pour s’établir à 4,61 MMDH à fin 2018 contre 4,4 MMDH une année auparavant. 

Le résultat d’exploitation a quasi-stagné en se situant à 770 MDH contre 771 MDH.

Le résultat financier est passé de 400 MDH à 270 MDH, soit une baisse de plus de 32%

Selon la communication financière de la société, ‘’l’évolution du résultat financier résulte de la distribution de dividendes de la filiale JLEC 56 à hauteur de 396 MDH en 2018 contre 561 MDH en 2017, conformément aux prévisions’’.

Au vu de ce qui précède, le résultat net social s’élève ainsi à 827 contre 972 MDH en 2017, soit une baisse de 14,9%

Le Directoire a décidé de soumettre à l’approbation de l’Assemblée Générale Ordinaire la distribution d’un dividende de 40 DH par action, soit le même dividende que l’exercice précédent. 

Ce dividende représente un rendement action de 4,4%, calculé sur la base du cours en bourse du 4 mars. 

Il sera mis en paiement au plus tard au 25 juillet 2019, selon la même source.
 

Stokvis renoue avec les bénéfices en 2018
BeAssur et Marsh lancent un produit d’assurance pour l’aquaculture